Une recherche menée conjointement par l’Université de Montréal, l’Institut de recherche du CUSM, et l’Université McGill, démontre que les femmes vivant dans les zones où la pollution de l’air était la plus élevée étaient près de deux fois plus susceptibles d’être atteintes d’un cancer du sein.
Lire la suite

Publicités

L’Agence Française de Sécurité Sanitaire des produits de santé communique : « La Mépronizine® est un somnifère dont la réévaluation du rapport bénéfice/risque a conduit l’Afssaps à en restreindre les indications, à limiter la durée de traitement, à réduire le nombre de comprimés disponibles par boite, et à déconseiller son utilisation chez le sujet âgé. Cette réévaluation fait suite notamment à la survenue de cas d’intoxications volontaires graves, et d’effets indésirables neurologiques plus particulièrement dans la population âgée.
Lire la suite