Swissmedic, l’autorité suisse de contrôle et d’autorisation des produits thérapeutiques a alerté l’entreprise berlinoise Bayer Schering Pharma suite au décès par embolie pulmonaire d’une jeune femme qui prenait la pilule Yaz depuis dix mois. Une enquête est ouverte pour définir s’il y a un lien entre ce traitement et la formation de cet embole fatal. A l’heure actuelle nous ignorions si la jeune femme avait des antécédents de troubles veineux, une anomalie de la coagulation ou si elle fumait… autant de facteurs favorisant les thromboses veineuses. Le porte-parole du groupe allemand a confirmé une information du « Tagesspiegel » sur une enquête interne liée à ce cas.


Yaz (drospirénone) est une pilule contraceptive mini-dosée produite par le groupe chimico-pharmaceutique Bayer. Elle est commercialisée sur le marché européen depuis un an, elle a été lancée aux Etats-Unis en 2006. Son originalité réside dans son traitement actif durant 24 jours et placebo pour les quatre derniers jours (les quatre comprimés blancs). « Le but est permettre un lissage hormonal et d’éviter les risques d’oubli » indique le fabricant. Le chiffre d’affaires estimé est de 100 à 500 millions d’euros dans les cinq ans à venir. Elle peut être prescrite pour le traitement de l’acné et des symptômes prémenstruels (comme les maux de tête ou l’anxiété). En 2007, le groupe de Leverkusen a enregistré, pour l’ensemble de ses contraceptifs (Yasmin, Yaz et Yasminelle), un chiffre d’affaires de plus d’un milliard d’euros. Il s’agit de la première source de revenus de sa branche pharmaceutique, Bayer Schering Pharma.

Le décès de cette jeune femme et la médiatisation qui l’entoure risque d’altérer les résultats pour 2009 ! Surtout que Bayer a accumulé les revers ces dernières années. En mars 2008, un tribunal américain invalidait son brevet sur une version du contraceptif Yasmin. Jugement auquel il a fait appel. Peu avant, Bayer avait suspendu la commercialisation de son anti-hémorragique (Trasylol), encaissé une étude négative à l’encontre de son traitement contre la sclérose en plaques (Betaferon), ainsi qu’une plainte de son concurrent suisse Novartis sur son médicament pour les hémophiles (Kogenate).

Publicités

9 réflexions au sujet de «  »

  1. Ca me rappelle l’histoire de cette adolescente suissesse également qui a fait une embolie pulmonaire, probablement provoquée par la pilule Jasmin … Après plusieurs mois de coma, elle s’est réveillée très lourdement handicapée tant physiquement que mentalement … Je ne crois pas en la fatalité, je pense sincèrement qu’on minimise trop les effets potentiels des traitements hormonaux de façon générale. Mieux vaut se protéger.

    J'aime

    1. Je viens de tomber sur ce sujet qui à vrai dire n’est pas très rassurant!! je sais qu’il ne faut pas en faire une généraliter mais après avoir eu un sterilet pendant 3 ans ont me la retirer pour des soucis et mon gyneco ma prescrit la pilule Yaz en m’explicant qu’elle été soit disant revolutionnaire pour toute sortes de raison,j’en passe!! je ne sais pas trop quoi penser à vrai dire malgré que je me pose des questions sur l’arret ou non de cet pilule.

      J'aime

      1. Je recommande vivement à toutes les femmes de ne pas opter pour les oestroprogestatifs quels qu’ils soient sur le long terme. Pour être plus précis, 10 ans est considéré comme du très long terme. Sur le plan médical, les pillules contraceptives sont, en effet, considérées comme des moyens de contraception à COURT terme. En effet, une utilisation prolongée -et peu importe l’âge- favoriserait la survenue de diverses maladies comme certains cancers hormonaux, et des pathologies hépatiques sévères. D’autre part, on observe de plus en plus une nette croissance des thromboses -type embolies pulmonaires- chez des sujets jeunes ayant été sous Yaz, Jasmine ou Yasmin. Diverses études sur la drospirénone, composante de ces pillules, sont notamment actuellement en cours.
        Sachez qu’il existe d’autres moyens de contraception sans aucune prise de risque quelconque autre que la pillule. Renseignez- vous et insistez auprès des médecins qui vous suivent pour en savoir plus.
        Merci de votre attention.

        J'aime

  2. tu as tout à fait raison Xaxou, il n’y a pas si longtemps ce sont les traitements hormonaux pour limiter les effets de la ménopause qui étaient stigmatisés, également à juste titre. Maladies cardiovasculaires, infarctus mais aussi cancer du sein… ces traitements sont à prendre sur de courtes durées et sûrement pas durant plusieurs années.

    J'aime

  3. @Lylyne, non on ne peut pas affirmer cela. Simplement il ne faut pas minimiser les traitements hormonaux, qlq ils soient. On n’a pas encore assez de recul sur ces nouvelles pilules. En revanche ce qui est sûr, c’est que prendre la pilule quand on est fumeuse est extrêmement dangereux, c’est un binôme mortel qui favorise la survenue d’embolies pulmonaires mais aussi de diverses pathologies cardio vasculaires. Tout comme les traitements hormonaux pour limiter les effets de la ménopause, les contraceptifs oraux sont à prendre sur de courtes périodes et sûrement pas durant toute une vie sexuelle. Les gynécologues n’insistent pas assez sur ce point. Par exemple si vous n’avez pas de compagnon « fixe » optez pour les préservatifs et faites une pause « pilule » ! C’est sans danger et ça préserve aussi des MST !

    J'aime

  4. Bonjour,
    Je suis du Canada et ma conjointe qui prenait le Yaz depuis 8 mois est décédée en août dernier, d’un arrêt cardio respiratoire suite à un embolies pulmonaire. elle ne fumait pas, allait au gym 3-4 fois semaine et avait un poids normal. Donc mesdames faitent attention avec ce contraceptif

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s