Une pétition a été mise en ligne pour s’opposer au projet de refondation de l’hôpital public prôné par la ministre de la Santé Roselyne Bachelot et qui prévoit la création d’Agence régionale de santé. Une gestion régionale de la santé et une augmentation des pouvoirs des directeurs des hôpitaux (nommés par l’agence) notamment en matière de budget qui inquiètent. Les commissions médicales des hôpitaux, représentant les médecins de l’hôpital, n’auront plus à se prononcer sur les questions de budgets notamment. C’est le mouvement de défense de l’hôpital public (MDHP) né au sein de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris qui en est à l’origine. Ce mouvement créé en mars 2009 entend « préserver la qualité des soins et l’accès aux soins dans les hôpitaux publics », il est constitué de médecins notamment.
Cette pétition nationale sera adressée au gouvernement et aux parlements. Voici ce que dit ce texte :
« La loi HPST dite loi Bachelot a supprimé l’appellation de « Service Public Hospitalier ». Elle ne parle plus que « d’Etablissement de Santé ». Elle cherche à transformer l’hôpital public en entreprise. Pour être rentable l’hôpital devra sélectionner les pathologies et les patients, et diminuer le nombre de personnels : moins d’infirmières, moins d’aides soignantes, moins de médecins, moins de secrétaires, moins d’assistantes sociales. Il est prévu se supprimer 20 000 emplois dans l’ensemble des hôpitaux ».
Lire la suite

Publicités