Le bilan de l’infection nosocomiale qui sévit dans 23 établissements de santé dans le nord de la France (départements du Nord et du Pas-de-Calais) depuis le mois de janvier, s’est alourdis avec 19 décès au total actuellement. Dix-neuf personnes sont décédés des suites d’une infection nosocomiale qui a touché près de 300 personnes dans 23 hôpitaux et maisons de retraite du nord de la France.

La Direction régionale des affaires sanitaires et sociales (DRASS) dans son dernier communiqué de presse du 27 septembre 2006 a dressé un dernier bilen sur l’évolution de l’épidémie d’infections à Clostridium difficile dans le Nord-Pas-de-Calais. « Clostridium difficile est une bactérie responsable de diarrhées post-antibiotiques, en ville comme en établissement de santé, plus particulièrement chez les personnes âgées de plus de 65 ans. Le plus souvent résolutives après simple arrêt de l’antibiothérapie, seules les formes sévères ou les cas groupés font l’objet d’un signalement dans le cadre de la surveillance des infections nosocomiales. Les victimes sont des personnes dont l’âge moyen dépasse les 80 ans »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s