Le diabète touche près de 3 millions de personnes en France – soit plus de 3,5 % de la population française. 6 personnes meurent directement ou indirectement du diabète chaque minute dans le monde. Ce 6 septembre, trois associations de malades et de médecins se mobilisent pour une amélioration de la qualité d’accueil et de prise en charge des malades diabétiques. « L’association française des diabétiques (AFD), l’association de langue Française pour l’étude du diabète et des maladies métaboliques (ALFEDIAM) et le Syndicat des médecins spécialistes en endocrinologie, diabète, maladies métaboliques et nutrition (SEDMEN), après s’être concertés, prennent acte des nouvelles recommandations de la HAS sur le diabète (listes des actes et des prestations, les guides médecin pour les différents types de diabètes) et de la réalisation de guides pour les patients…

Nous avons décidé en commun de rester vigilants quant à l’application des nouveaux protocoles de soins : ils doivent être révisables et évolutifs à chaque instant. Une nouvelle fois, nous tenons à affirmer la place privilégiée du médecin diabétologue dans la coordination des soins en partenariat avec le médecin traitant et plus particulièrement pour les diabétiques insulino traités pour lesquels un suivi spécialisé est indispensable. Nous rappelons notre attachement à une prise en charge globale et précoce du patient afin de prévenir les complications du diabète. Une prise en charge plus tardive des patients favorise l’apparition des complications qui font toute la gravité humaine mais aussi économique du diabète. Seule une véritable politique de prévention, d’éducation, et d’accompagnement thérapeutique du patient permettra d’améliorer la prise en charge et la qualité des soins. Actuellement, les hospitalisations dues aux complications représentent plus de 50% des dépenses liées au diabète (10 000 amputations par an, Première cause de cécité et de dialyse, un risque cardiaque multiplié par 3…). Conscients des problèmes économiques et sociaux auxquels doit faire face notre système de santé, nous engageons une réflexion commune sur l’organisation des soins pour l’optimisation des dépenses de santé. Cette organisation des soins ne peut avoir lieu sans la responsabilisation des professionnels de santé et des patients. Enfin, nous n’accepterons pas et dénoncerons avec force toute mesure qui porterait atteinte aussi bien à la prise en charge à 100% qu’à la qualité des soins. Forces de dialogue et de proposition, l’AFD, l’ALFEDIAM et le SEDMEN, s’engagent pour oeuvrer ensemble à l’amélioration de la qualité de vie des patients diabétiques.

Sites Internet

AFD www.afd.asso.fr ALFEDIAM www.alfediam.org SEDMEN www.endocrino.net

ASSOCIATION FRANCAISE DES DIABETIQUES

88 rue de la Roquette – 75011 PARIS – Tél. : 01 40 09 24 25 – Fax. : 01 40 09 20 30

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s