Aneth, un bon brin d’herbe

Si les vertus des épices d’orient sont connues, celles des herbes aromatiques que l’on utilise en cuisine pour parfumer une conserve, agrémenter un plat ou réhausser une sauce le sont beaucoup moins et pourtant que de talents cachés elles recellent. Personnellement, j’ai eu le coup de foudre pour la jolie aneth. Notre rencontre a eu lieu près d’une tranche de saumon fumé, un soir de réveillon et depuis, nous ne nous quittons guère. Elle sait me plaire et s’invite régulièrement à ma table, notamment dans les salades… Eh bien en surfant je viens de découvrir la liste de ses vertus médicinales : Antispasmodique, carminative, diurétique, stomachique. L’aneth serait indiquée pour lutter contre l’aérophagie, les hémorroïdes, le hoquet et même les contusions…

Lire la suite