« Les chercheurs en Afrique ont entamé l’un des plus grands tests jamais effectués d’un gel vaginal qui pourrait permettre aux femmes de se protéger contre le virus HIV dans les pays où les hommes sont peu disposés à utiliser des préservatifs. Quelque 10.000 femmes, en Afrique du Sud, en Ouganda, en Tanzanie, et en Zambie, doivent participer au test du gel PRO 2000, qui s’il s’avère efficace, pourrait empêcher le HIV d’atteindre les cellules cibles lors du rapport sexuel. En afrique sub-saharienne, où vivent 25 des 40 millions de personnes infectées par le virus dans le monde, près de 60% des personnes infectées sont des femmes, et la majorité des nouvelles infections surviennent au terme de rapports hétérosexuels ».

En savoir plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s