95% des cancers de la prostate dépistés précocement sont guéris, affirme le docteur Gonzague Desrez, urologue hospitalier. C’est dire si le dépistage est déterminant ». C’est la première cause de mortalité chez l’homme de plus de 50 ans. Surtout que le cancer de la prostate est asymptomatique, c’est-à-dire que le « malade » ne ressent ni troubles, ni douleurs. Pour une prise en charge précoce et donc un traitement efficace, « il faut mettre l’accent sur le dépistage » insiste le spécialiste.

Il faut donc informer et sensibiliser les médecins généralistes au plus près des populations de masse. L’un des rares cancers qui se dépiste ! « C’est un cancer un peu particulier. Il est le plus fréquent chez l’homme et en même temps c’est l’un des rares cancers qui se dépiste. Le dépistage de masse est utile» précise l’urologue.

L’urologue est une personne qui, en tant que médecin spécialiste, voit au diagnostic et au traitement des affections ou des maladies des organes et des voies génito-urinaires (reins, urètre, vessie, pénis, testicules, etc.). À cette fin, elle examine le patient, effectue des tests afin de déterminer l’étendue de l’affection ou des lésions, analyse les résultats et pose un diagnostic. Elle prescrit le traitement médical ou chirurgical approprié, pratique les interventions chirurgicales nécessaires, s’il y a lieu, et assure, au besoin, le suivi du patient jusqu’à son rétablissement. L’urologue prend aussi en charge des pathologies dites fonctionnelles telles l’incontinence urinaire ou encore la dysérection (troubles de l’érection).

Elle s’efforce de poser le bon diagnostic et de recommander les traitements appropriés afin de favoriser la guérison de ses patients. L’association française d’urologie recommande le dépistage du cancer de la prostate à tous les hommes âgés de plus 50 ans (voire dès 45 ans si il y a des risques familiaux ou ethniques). Ce cancer étant asymptomatique, seul un diagnostic ciblé permettra de déterminer si le patient est malade ou pas. L’examen consiste en un toucher rectal et un dosage du PSA (un marqueur tumoral d’antigène prostatique spécifique). www.urofrance.org

La prostate, c’est quoi ?

Petite glande masculine, la prostate reste souvent inaperçue. Jusqu’à ce que des problèmes de mictions apparaissent chez l’homme d’un certain âge. Située au coeur des systèmes urinaires et génitaux, elle intervient dans la reproduction. Présente uniquement chez l’homme, la prostate est composée de muscles lisses et de tissu glandulaire. Elle entoure la partie initiale de l’urètre, juste au-dessous de la vessie. D’un diamètre d’environ 38 millimètres, elle pèse chez l’homme jeune une vingtaine de grammes. La prostate sécrète un liquide clair qu’elle déverse dans l’urètre au moment de l’excitation sexuelle. Ce liquide alcalin précède les spermatozoïdes et permet de réduire l’acidité des sécrétions vaginales afin qu’elle ne provoque pas la destruction des ceux-ci.

Des symptômes urinaires fréquents

Du fait de sa localisation, les problèmes de prostate peuvent entraîner des symptômes urinaires. Elle entoure en effet la partie initiale de l’urètre, canal par lequel passe l’urine et se terminant au bout de la verge. En cas d’augmentation de volume, la prostate peut comprimer ce canal et rendre la miction difficile (diminution de la force du jet, envies fréquentes d’uriner). Un toucher rectal permet au médecin d’apprécier le volume et la souplesse de la prostate. Une grosseur excessive, des contours irréguliers et un durcissement sont autant d’indices qui permettent de dépister précocement une affection de cette glande : de l’infection de la prostate (prostatite), à l’adénome de la prostate ou plus grave le cancer de la prostate.

Publicités

2 réflexions au sujet de «  »

  1. bonjour.Voila j’ai moi meme ete opere par le Dr.Desrez d’un cancer de la vessie se qu’il dit dans son blogue et tres importent quand il dit que l’on a aucun symtome et je tient encore à le souligner ses le sournoua de cette forme de cancer qui se declare au moment ou nosi en attent pas du tout voila qui je panse ce temoignage servira

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s