Le Pentagone ressuscite le virus de la grippe espagnole

Toujours à propos de la même étude scientifique qui a recréé en laboratoire le virus de la grippe espagnole, la polémique enfle sur la dangerosité de telles manipulations.

A lire ci-dessous l’article d’Elisabeth Eckert Dunning, publié le 6 octobre 2005 sur le site de la Tribune de Genève.

« Une équipe de l’Institut de pathologie des forces armées américaines a redonné vie à H1N1, le virus responsable de quelque 40 millions de morts en 1918, afin de mieux comprendre comment pourrait évoluer la grippe aviaire. La recherche suscite déjà la polémique.
Lire la suite

Publicités

La grippe aviaire est une menace pour l’homme avérée par de nouvelles études scientifiques, voici le très bon article d’un confrère, Olivier Dessibourg publié ce Jeudi 6 octobre 2005 sur le site Le Temps.ch

« Des chercheurs sont parvenus à recréer le virus de la grippe espagnole qui a ravagé le monde en 1918. Très virulent, celui-ci passait directement de l’oiseau à l’homme, comme tente aujourd’hui de le faire celui de la grippe aviaire.
Lire la suite