Bien dans sa peau, Bien-être, beauté, Sophrologie, Testé pour vous !

Holy Bloom des rituels bien-être à portée de main

Lovée dans un grand châle, la peau parfumée aux effluves de coco et de musc, vous rêvassez en regardant par la fenêtre. Dans vos mains, une tasse de tisane épicée de cannelle, amande et hibiscus. Sur la table, une bougie aux fragrances de patchouli invite à la méditation, à l’apaisement du corps et de l’esprit. A votre poignet, un bracelet baroque en Jaspe rouge, trésor de vitalité aux vibrations positives. Fermez les yeux, vous vivez intensément l’instant présent. Du cocooning à l’état pur.

Une ambiance apaisante, revitalisante, énergisante, des rituels bien-être que vous pourrez créer et recréer quand et où vous le souhaitez. Des écrins renfermant des trésors de vertus, des objets, des soins bien-être, spirituels et holistiques adaptés à vos besoins et livrés dans votre boîte aux lettres. On en a tous rêvé… Holy Bloom l’a fait.

A l’origine de cette parenthèse enchantée, une jeune femme de 30 ans, séduisante, drôle et très attachante, Alice Kalfon. Après des études de business et de management à Nice, un bachelor décroché à l’université de Monaco et un master 2 à L’Europe communication school de Paris, Alice débute sa carrière dans l’événementiel, poursuit dans l’immobilier, dans des start-up. Elle se forme, gagne en expérience, mais son épanouissement personnel est ailleurs. La jeune femme est en quête de sens.

Holy Bloom c’est une histoire écrite à quatre mains, entre mère et fille.

A l’écoute des autres, de nature bienveillante, Alice a du mal à se reconnaître dans un système qui « robotise» les salariés, les muselle, les cantonne, les entrave. Ce n’est pas ce monde dans lequel Alice veut vivre. Elle s’intéresse au développement personnel, se tourne peu à peu vers les thérapies de rééquilibrage, les médecines alternatives, douces.

Dans sa quête de nouvelle voie professionnelle, Evelyne sa mère, thérapeute du mieux-être accomplie est une source d’inspiration. Peu à peu, cela devient une évidence pour Alice. Le bien-être est une vocation, aider l’autre sur le chemin de l’harmonie est une nécessité. Elle s’engage sur ce nouveau chemin de vie, légère et plus motivée que jamais. Elle débute une formation de sophrologue. Mais ce n’est pas suffisant pour l’entreprenante jeune femme, elle veut aller plus loin, répondre encore plus concrètement à la demande. Elle veut apporter du bien-être accessible chez soi, proposer des rituels bien-être personnalisés, des concentrés de bienfaits adaptés aux besoins spécifiques de chacun.

Ne restait plus qu’à trouver un nom « Holy Bloom », la « floraison du sacré », tout un programme pour ce concept inédit d’écrins de bien-être vendus exclusivement en ligne et composés de 5 produits minutieusement sélectionnés pour leurs vertus thérapeutiques afin de réaliser chez soi des rituels bien-être. Holy Bloom propose ainsi depuis début novembre 2021 deux types de boxs des «mensuelles » pensées sur une thématique propre au développement personnel ou en phase avec les saisons de l’Univers et des boxs « personnelles » concoctées sur-mesure à l’issue d’un bilan énergétique réalisé en ligne ici.

A découvrir la Box de Janvier 2022
          « Le Rituel de Protection »

LA BOX DE JANVIER rime avec renouveau, connectez vous à votre espace intérieur par le pouvoir de la nouvelle année.
Idéal pour poser ses intentions et affirmations.
Elle vous permettra d’installer un bouclier magique et de protéger votre énergie. 

Box mensuelle : 39,90 euros à l’unité. Il y a aussi plusieurs offres d’abonnement (3, 6 et 12 mois). Le client a l’assurance de ne jamais recevoir les mêmes produits.

Box personnalisée : 45 euros.

Vente des produits au détail sur le e-shop.

Bien dans sa peau, COVID, Enquêtes, Pédiatrie, Santé mentale, Sophrologie

Covid : anxiété, irritabilité, hyperactivité, agressivité… L’enfant victime collatérale de la pandémie

Port du masque, confinement, isolement, distanciation sociale… Autant de contraintes sanitaires qui ont un impact néfaste sur nos enfants. De nombreuses études notamment réalisées au Québec* -depuis le début de la pandémie- montrent des problèmes significatifs de comportements, de développement et d’apprentissage dès le plus jeune âge.

  • Chez les enfants d’âge préscolaire, on relève une augmentation des problèmes de conduite de 64 %, des troubles de l’anxiété (45%), de l’humeur (80,0%) de l’irritabilité (66,2 %), et plus généralement des difficultés émotionnelles et de l’hyperactivité.
  • Chez les enfants d’âge scolaire, ces études relèvent une augmentation significative des symptômes de dépression, ainsi qu’une augmentation de l’ennui (73,8 %), de la solitude (64,5 %) et de la frustration (61,4 %).
  • Chez les enfants d’âge scolaire, augmentation de l’anxiété, de l’agressivité et de l’irritabilité chez plus de 52 % d’entre eux.

Au-delà des seuils cliniques établis, les études révèlent des difficultés émotionnelles chez les enfants de tout âge, entre 18,64% et 39,9%. Une augmentation également au-delà des seuils cliniques de l’hyperactivité/inattention (20,36 %) et des problèmes de conduite (35,10 %) chez les enfants de tout âge.

Lire la suite « Covid : anxiété, irritabilité, hyperactivité, agressivité… L’enfant victime collatérale de la pandémie »