Lifting : une intervention sans cicatrice visible réalisée à la clinique de l’Alma à Paris

Après 40 ans, nombreux sont ceux qui ont du mal avec leur image. Ils sont près de 40% à être tentés par la fontaine de Jouvence. Le reflet du miroir pèse sur leur moral alors qu’ils se sentent au top de leur forme et de leurs capacités. Les injections d’acide hyaluronique associées à du Botox permettent de freiner les marques du temps. Mais pour certains la médecine esthétique montre ses limites et ils s’intéressent aux techniques chirurgicales. Plus invasives, elles sont aussi plus durables une dizaine d’années, tandis que les injections -qui coûtent environ 250 euros par zone- doivent être refaites tous les 4 à 6 mois ce qui représente un important budget amorti par un lifting facial qui finalement coûte entre 3000 et 6000 euros. 18 % des interventions de chirurgie esthétique sont des lifting en France, l’opération la plus plébiscitée est la chirurgie mammaire, suivie des liposuccions du ventre et des cuisses.

Mini-lift, soft-lift, lifting étagé, la tendance est à la légèreté, les faces de poisson lune n’ont plus la cote. On recherche de nouvelles techniques pour rendre le rajeunissement le plus naturel possible. La bête noire des opérés est la cicatrisation, souvent douloureuse. Les cicatrices peuvent entraîner de nouvelles souffrances psychologiques quand elles sont visibles au niveau des oreilles.

Les Drs Yaël Berdah et Marc-David Benjoar, chirurgiens plasticiens à la Clinique de l’Alma à Paris, ont mis au point une nouvelle technique de lifting du visage et du cou sans cicatrice visible. Baptisée NoVI Lift (No Visible Incision Lift), elle permet d’éviter de tirer la peau devant l’oreille responsable de la cicatrice classique du lifting classique et n’induit donc plus de modification des traits du visage. La totalité du lifting est réalisé en profondeur en passant par les cheveux. Il n’y a plus d’aspect « tiré ». « Cette première mondiale française va probablement modifier profondément la pratique de cette chirurgie et offrir aux patients des résultats plus naturels. Le taux de satisfaction de nos patients est d’ores et déjà excellent », affirment les deux praticiens. Cette technique a été présentée pour la première fois par le docteur Benjoar au Congrès mondial de l’International Society of Aesthetic Plastic Surgery (ISAPS) le 26 octobre 2016 à Kyoto (Japon). « Son étude a été saluée notamment par ses collègues asiatiques et américains », assure la Clinique.

Le lifting cervico-facial (voir illustration) est une technique chirurgicale de rajeunissement visant à retendre la peau et les muscles du visage. Elle utilise classiquement une cicatrice passant juste devant l’oreille qui peut être visible en déformant la forme de l’oreille et en tirant excessivement la joue vers l’arrière. Cette cicatrice est le stigmate de la réalisation d’un lifting et décourage de nombreux patients.

Dans le NoVI Lift (voir illustration), la peau située devant l’oreille est respectée et le reste du visage est retendu en utilisant uniquement des cicatrices dissimulées dans les cheveux (dans la tempe et derrière l’oreille). Les muscles sont ensuite retendus sous le contrôle d’une caméra (endoscope). Dix-huit patientes ont été à ce jour opérées par cette technique à la Clinique de l’Alma à Paris, plus technique que les liftings classiques, il est aussi plus coûteux entre 10 à 12 000 euros. « L’intervention dure 2h30 pour le lifting plus 30 à 60 min pour les opérations associées (paupières, injection de graisse, peeling…) », confie le docteur Marc-David Benjoar. « Les effets secondaires sont les mêmes qu’un lifting classique : principalement un œdème facial pendant 10 à 15 jours. Cette technique plus complexe et minutieuse qu’un lifting classique permet de donner des résultats plus naturels aux patients tout en leur offrant un rajeunissement important ».

Cl.C

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s