Après l’info, la musique, les jeux, les réseaux sociaux… les favorites de nos androïdes sont les applications de e-santé, des innovations numériques qui ambitionnent de prendre soin de nous ! Gestion du stress, calculateur de dépenses caloriques, mais aussi web TV, consultation online, visionnage d’interventions médicales, décryptage de traitement, visite des hôpitaux… On peut tout faire ou presque désormais en matière de santé 2.0 En vogue ces dernières semaines, l’appli pour géolocaliser -en temps réel- la proximité de cas d’Ebola le plus proche (site ebolanear d’une part, et sur l’application Ebola Tracker, vendue 2,69€ sur l’App Store d’Apple).

Aujourd’hui pas de campagne d’information et de prévention sans page Facebook ou appli dédiées. La Polynésie française qui fait face à une grave épidémie de chikungunya depuis le mois d’octobre, utilise SMS et page Facebook pour relayer ses messages de prévention. Ces nouveaux moyens de communication vont partie intégrante des outils mis à disposition des acteurs de santé pour communiquer auprès du grand public. Le secteur est en plein essor et selon les spécialistes représentera 26 milliards de dollars en 2017. On s’attend cette année (2015) à 500 millions d’utilisateurs d’appli mobile !

Apprenez à gérer votre consommation de téléphone portable pour éviter l’exposition excessive à leurs rayonnements électromagnétiques qui pénètrent dans le corps, et en particulier dans le cerveau. Attention surtout aux enfants qui sont les plus sensibles à l’influence possible de l’exposition aux champs électromagnétiques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s