La liberté de la presse touchée en plein cœur. Ce mercredi matin à Paris, des hommes et des femmes ont été abattus ou grièvement blessés par trois terroristes déterminés à faire taire les plumes de Charlie Hebdo. 12 personnes ont trouvé la mort, onze ont été blessées, dont 4 grièvement. Parmi les victimes figurent huit membres de la rédaction de Charlie, abattus dans leur salle de rédaction, à l’heure du briefing, les dessinateurs Charb, Cabu, Wolinski et Tignous, ainsi que Bernard Maris, chroniqueur économiste pour Charlie Hebdo et France Inter.
charlie-hebdo
Lire la suite