Téléthon 2014 : Le cri du cœur de Garou

Ce jeudi matin, Garou, parrain du Téléthon 2014 était au centre d’appel 36 37 d’Evry (Essonne) pour répondre aux donateurs. Une expérience riche : « Les gens sont incroyables. Ils sont très généreux et on sent que ça leur fait du bien de donner. Je suis ravi d’être ici » confiait le chanteur. Si le standard du 3637 est désormais fermé, il est toujours possible de télécharger, sur ITunes, « Petit garçon », un chant de Noël que Garou a dédié au Téléthon 2014. Pour chaque téléchargement, 1,03 euros HT est reversé au Téléthon.
dsc_8612
« Souhaitez joyeux Noël à votre famille et vos amis de façon originale, c’est possible grâce à l’application mobile La Poste ! L’entreprise propose d’envoyer des cartes personnalisées, tout simplement : prenez une photo, saisissez l’adresse du destinataire, et envoyez ! 2.49 euros reversés intégralement à l’AFM-Téléthon et ce, jusqu’à fin janvier », explique le service de presse de l’AFM.

Les oreilles des musiciens en danger !

Une action de sensibilisation est organisée actuellement dans les écoles de musique de France par l’association Audition Solidarité. Cette structure associative mène tout au long de l’année des actions humanitaires de prévention auditive en France, mais aussi à l’étranger. « J’aime la musique, j’aime mes oreilles, je fais attention ! Pas trop fort, pas trop longtemps ». Tel est le refrain clamé par l’association AuditionSolidarité orchestre une vaste action de sensibilisation auditive auprès des écoles de musiques, des musiciens et des conservatoires métropolitains.
Association Audition Solidarit
En tête, le porte-parole de cette action, Jean-Yves Paquelet, qui parcourt la France toute l’année pour sensibiliser 50 000 musiciens par an à prendre soin de leurs oreilles. Les interventions se veulent ludiques et didactiques afin de faire passer un message clair aux musiciens, élèves comme professeurs. « La santé et la fragilité des oreilles sont des sujets qui ne sont pas ou trop peu abordés dans l’enseignement de la musique », explique Jean-Yves Paquelet, responsable de l’action de prévention auditive au sein de l’association. « De plus en plus de musiciens me confient avoir déjà eu des sifflements et bourdonnements dans les oreilles (près de 80% d’entre eux). Ce constat est inquiétant et montre l’importance de la prévention. Il y a vraiment urgence ! »

« Toujours y croire » : la victoire de Jeanne sur sa maladie

telethon-16h
Jeanne. Un prénom, un visage découvert sur le plateau du Téléthon en 2004. A l’époque, Jeanne est une petite fille de 8 ans concernée par une maladie neuromusculaire. Une maladie évolutive qui, très rapidement, l’empêche de se marcher. 10 ans après, malgré toutes les complications médicales auxquelles elle a dû faire face, Jeanne obtient un bac mention très bien et intègre l’école de journalisme de Lille. Cette histoire c’est celle de Jeanne, qui jeune femme déterminée et soutenue par ses proches qui lutte pour vivre sa vie ! France 5 diffuse ce mardi 9 décembre à 15h35, un documentaire qui lui est consacré.

« Toujours y croire » est une immersion dans la vie de la vie de Jeanne durant cette année 2014 décisive pour elle. Une prise de conscience du quotidien des malades et de leurs familles et une véritable leçon de courage et de vie.

E-cigarette : une entreprise lilloise leader du marché français

parlonssantecom-24

L’entreprise lilloise leader du marché français de l’e-cigarette, annonce dans un communiqué le lancement de la première étude d’impact sanitaire de ses e-liquides. Confiée en mars 2014 à des chercheurs de l’Université de Lille, elle livrera ses premiers résultats en 2015.
Alors que la littérature scientifique est assez pauvre sur la toxicité potentielle des e-liquides contenus dans les cigarettes électroniques, Nhoss commande la première étude sur l’impact sanitaire de ses e-liquides. La marque française qui, depuis sa création en 2010, se positionne en acteur responsable du secteur de l’e-cigarette, a investi plusieurs centaines de milliers d’euros dans cette étude, dont les résultats seront publiés en mars 2015.

Si des incertitudes persistent sur l'innocuité des e-liquide, la nocivité du tabac ne fait aucun doute : plus de 5,4 millions de morts par an dans le monde dont 60 000 en France (source OMS).
Si des incertitudes persistent sur l’innocuité des e-liquide, la nocivité du tabac ne fait aucun doute : plus de 5,4 millions de morts par an dans le monde dont 60 000 en France (source OMS).

Lire la suite

Samedi soir, le 28e Téléthon s’est refermé avec au compteur 82 millions d’euros de promesses de dons en faveur de la recherche médicale contre les maladies rares. Des vaccins en cours d’expérimentation et des thérapies géniques déjà prescrites… Que d’avancées réalisées grâce à la générosité nationale et que d’espoirs pour toutes ces familles en souffrance face à des pathologies peu, voire pas connues.
telethon-2014-01
Toute la semaine, le standard du 3637 restera ouvert pour recueillir de nouvelles promesses de dons. Plus d’info sur Téléthon, le site de l’AFM.

L’épidémie de chikungunya qui sévit en Polynésie française depuis deux mois, a fait sa 5e victime à Tahiti. Un homme de 78 ans à l’état de santé « précaire » selon les autorités locales de santé publique, a succombé après avoir contracté le chikungunya. Depuis le début de l’épidémie, quatre séniors et un nouveau-né sont décédés et 756 personnes ont été hospitalisés suite à cette maladie infectieuse véhiculée par les moustiques.

271 personnes ont été hospitalisées en Polynésie française des suites du chikungunya.
756 personnes ont été hospitalisées en Polynésie française des suites du chikungunya.

« A la fin de la semaine 48, on estime à 26 748 le nombre total de cas ayant consulté pour chikungunya en Polynésie française depuis la déclaration de l’épidémie (semaine 41) », indiquent les médecins du réseau Sentinelle, relayés par la veille sanitaire.

Tahiti, la plus peuplée, est bien sûr, l’île la plus touchée. Elle recense à elle seule, 92% des cas (23 754 patients). « Le nombre de cas en semaine 48 augmente dans tous les archipels, mais le taux de croissance diminue, en particulier à Tahiti (6,3% en semaine 48 contre 66% en semaine 47) », précise le bureau de la veille sanitaire de Tahiti.

Aujourd’hui tous les archipels de Polynésie française et la très grande majorité des îles sont maintenant touchés (exceptés Rapa, Tahuata et plusieurs atolls des Tuamotu), le chassé-croisé des vacances scolaires qui débutent ce vendredi 12 décembre à midi, va sans nul doute, accélérer la progression du virus dans les archipels.

Tomates, carottes, navets… dans l’objectif !

« Avant d’être bon, c’est beau un légume ! » partant de ce constat, le nutritionniste, Pierre Azam, fondateur de l’Observatoire de l’Obésité (l’OBOBS) veut par tous les moyens changer le regard des 6 à 15 ans sur les légumes, dont on connaît depuis longtemps le fort impact sur l’équilibre alimentaire et donc de façon induite, sur la lutte contre l’obésité.

Marché du Périgord
Parlonssante.com marché

Avec la collaboration de l’agence Columbia River, ils ont imaginé un concours photo ouvert au jeunes de 6 à 15 ans. « L’objectif est la sensibilisation à l’univers des légumes par le biais de leur propre créativité, pour les amener à regarder de près les fruits et les légumes, les prendre dans leurs mains, les toucher, les faire tourner jusqu’à les trouver beaux ou rigolos », bref, se les approprier, les aimer… et surtout les consommer. Largement doté, ce concours photo récompensera les auteurs des meilleures images, notées à la fois par un jury composé de professionnels et présidé par le photographe Francesco Majo, lui même lauréat du Grand Prix de du Festival International de la photo culinaire 2013, mais également par les internautes appelés à voter.
1897817_518345974940449_8397689477896408618_n
Accessible au public depuis le 1er décembre, ce concours réalisé avec le soutien des éditions Playbac et du Groupe Rustica et accessible via le site http://www.viveleslegumes.com, s’étalera sur plusieurs mois et se clôturera au 30 avril 2015. La remise des prix aura lieu dans le cadre du projet du Cirque des Légumes en juillet 2015 (www.cirquedeslegumes.com)