Actu, Diabétologie, Les médicaments

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a décidé ce jeudi 9 juin de suspendre l’utilisation en France des médicaments contenant de la pioglitazone (Actos et Competact). Cette décision prendra effet le 11 juillet 2011 pour permettre aux patients de contacter leur médecin qui adaptera leur traitement antidiabétique. Cette décision est motivée par un risque accru de cancer de la vessie chez les personnes diabétiques traitées par pioglitazone en France. La molécule lest utilisée dans le traitement du diabète de type 2, elle était commercialisée en France depuis 2002.