Concombres, tomates, salades vertes… ont été mis hors de cause, les experts allemands soupçonnent une exploitation de graines de soja germées d’être à l’origine de la contamination à la bactérie E. coli. « La bactérie E. coli y aurait été prélevée dans des germes de soja, de luzerne, de haricots mungo, de radis et de roquette. L’exploitation a donc été fermée le temps de découvrir s’il s’agit ou non de l’épicentre de l’épidémie », indique Benoit Le Corre, avec Reuters – Parismatch.com
L’épidémie a fait déjà 22 morts en Europe et 2000 personnes seraient malades.

A lire sur le sujet l’article de Paris Match

Communiqué – Le centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l’OMS vient de classer comme possiblement cancérogène pour l’homme les champs électromagnétiques liés à l’usage du téléphone mobile. Ce classement correspond au niveau 2B dans une classification qui va de 1 (cancérogène pour l’homme) à 4 (probablement pas cancérogène pour l’homme), le niveau 2 étant divisé en 2A (probablement cancérogène pour l’homme) et 2B (peut-être cancérogène pour l’homme).
Lire la suite