Bébé a six mois et l’heure de la diversification alimentaire a sonné. Il va découvrir, les purées, les compotes de fruits. Pas de précipitation, jusqu’à un an la base de l’alimentation de bébé est le lait (maternel ou adapté). A six mois, supprimer un biberon dans la journée par un « repas ». Cet article est nourri de mon expérience, il s’agit de conseils d’une maman. Bébé pousse bien, a 7 mois il pèse 8kg pour 74 cm.

Une purée de légume sans sel. Courgette (sans la peau et ni les pépins), blanc de poireau (le mien adore!!), haricot vert, épinard, salade cuite, la carotte aussi bien sûr. Pour ce qui est de la pomme terre il y a deux écoles, certains affirment que l’on peut l’intégrer dès 8-9 mois, je pense que l’on peut attendre un an pour éviter les risques d’allergie au gluten. Les féculents ne sont pas indispensables à ce stade.

Si vous souhaitez lui faire goûter ajouter une cuillère de purée de pomme de terre à la purée de courgette ou à la soupe de légume. Le trognon de pain, les biscuits bébé n’apportent rien au niveau alimentaire, idem il est inutile d’épaissir avec des farines le lait si bébé le digère bien (sauf recommandations médicales).

Alimentation à six mois
Débuter la diversification en remplaçant un biberon sur les 5 par un jus de légume, ou une soupe dans le biberon. Allez-y progressivement. Puis par une compote de fruit (sans sucre) ou une purée de légume. Ne mélangez pas les aliments, bébé a besoin de les consommer plusieurs jours pour s’habituer à ce nouveau goût, mais aussi à la cuillère.

Selon une enquête TNS-Sofrès/SFAE effectuée en 2005 (syndicat français des aliments de l’enfance), plus de 50% des enfants âgés de 13 à 18 mois mangent régulièrement comme des adultes : les frites sont consommées trop précocement, les sodas sont proposés dès le 13e mois, et le ketchup et la mayonnaise sont proposés dès le 10e mois. C’est à peine croyable, car on ne le dira jamais assez, les sucres, les sodas, les confiseries, les jus de fruit… sont inutiles en terme de croissance, au contraire ils sont en « trop » et peuvent être stockés. Une consommation excessive de sucre entraînent des caries sur les dents de lait ! Les frites, les sauces sont des aliments « plaisir » qui n’apportent que des calories et une propension à la malbouffe. Emmener un bébé de moins de trois ans au MacDo est dangereux.


La viande ?

La viande peut être intégrée le mois qui suit le début de la diversification légume-fruit, viande cuite rôti ou à la vapeur. Attention pas de fritures ni de graisses cuites, le système digestif de bébé ne sait pas faire ! Au niveau de la quantité de viande pas plus d’une cuillère à café par jour.

Dès lors que vous intégrez un repas légume + viande et un goûter de fruit, supprimer un biberon de lait sur les quatre quotidiens. Attention, au minimum bébé a besoin de deux biberons par jour : 250 ml de lait au minimum, trois c’est mieux. Les laits 2e âge sont complets et apportent les protéines, lipides et minéraux qu’il faut pour une bonne croissance.

Quelle cuisson ?
Le mieux c’est la vapeur. N’oubliez pas dès que vous remplacerez l’un des biberons par le « repas légume + viande » d’ajouter une petite noisette de beurre sur la purée, bébé a besoin de lipides pour son tonus, son cerveau et ses yeux ! Une fois cuits, les passer au mixeur.

D’autres conseils ici

Le mois prochain… l’alimentation de bébé entre 8 et 9 mois

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s