« La justice recherche des millions d’euros de dons détournés des caisses d’associations pratiquant l’appel à la générosité publique.17 associations sont suspectées. Elles opèrent d’une seule et même manière, par l’envoi de courriers en masse, des textes larmoyants, souvent accompagnés de petits cadeaux. Les mailings et les méthodes sont organisés par des sociétés américaines de marketing ». Cette information qui fait les gros titres de la presse nationale a eu l’effet d’une bombe dans le milieu caritatif, elle jette la suspicion sur toutes les associations qui appellent aux dons et rouvre une plaie douloureuse celle de l’Arc et des détournements de fonds de son président de l’époque le si médiatique docteur Crozemarie. Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire visant ces 17 associations.

Pour faire appel à la générosité du public ces associations utilisent des noms ressemblant à ceux des structures reconnues et légitimes afin de tromper les généreux donateurs. « Parmi celles-ci figure en bonne place l’Association pour la Recherche sur le Diabète (ARD) », indique dans un communiqué l’Association Française des Diabétiques qui rappelle « qu’elle s’était étonnée, en son temps, de l’opacité de l’ARD, de ces liens américains aux contours imprécis, de la faiblesse des sommes reversées à la recherche en regard de l’évaluation des dons collectés. Les autorités publiques alertées n’avaient à l’époque pas jugé bon de regarder plus avant. La confusion des sigles, les méthodes de marketing agressives de cette association ont entraîné une baisse significative des propres campagnes d’appel à dons de l’AFD ».

L’Association Française des Diabétiques, créée en France en 1938, reconnue d’utilité
publique en 1971, rappelle « sa totale indépendance, la transparence de sa gestion, l’information systématique qu’elle pratique sur ses dépenses et ses recettes et notamment celles provenant de la générosité publique. L’AFD fait confiance à la justice et aux pouvoirs publics pour que la plus grande transparence soit pratiquée dans le domaine de l’appel à la générosité publique ». L’Association Française des Diabétiques appelle « à la clairvoyance de la part des personnes atteintes du diabète et de leur famille. Celles-ci savent, que l’AFD, association gérée par des patients au service des patients, est indéfectiblement à leur
côté pour sans cesse les informer, les accompagner, les défendre et véritablement soutenir la recherche ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s