A la veille de la « Journée mondiale de sensibilisation à l’Autisme » du 2 avril, l’association « Léa pour Samy » monte une nouvelle fois au créneau pour obtenir des engagements du gouvernement. « L’attente est longue pour voir arriver le printemps et avec lui le nouveau plan autisme » déclare ainsi M’Hammed Sajidi, association Léa pour Samy. « La France, bonne dernière de la classe, se trouve encore parmi les derniers pays à ne pas reconnaître la méthode A.B.A (Analyse Appliquée du Comportement en V.F.). Qu’à cela ne tienne, les associations de parents d’enfants autistes ont appliqué le dicton : on n’est jamais mieux servis que par soi-même »
Lire la suite

Publicités

En France, les ménages pauvres mangent moitié moins de fruits et de légumes (frais ou surgelés) que les autres. Des études européennes et américaines confirment que les revenus, le niveau d’éducation et le statut socio-économique conditionnent cette consommation. Avec une exception pour les pays gros producteurs et consommateurs (Grèce, Espagne, Portugal…), où les catégories sociales les moins favorisées restent de bonnes consommatrices.
Sources : Nutrinews Hebdo
INRA Magazine n° 3, janvier 2008