A trois jours de la journée mondiale de lutte contre le Sida organisée le 1er décembre, l’Institut national de veille sanitaire (InVS) a publié ce lundi 27 novembre les derniers chiffres en France (métropolitaine) quelque 6 700 personnes ont découvert leur séropositivité en 2005. « le quart de ces personnes ayant été contaminé dans les six mois précédant leur diagnostic ». L’InVS précise que « les rapports hétérosexuels représentent la moitié des découvertes de séropositivité en 2005 et concernent pour moitié des personnes d’Afrique subsaharienne ».

Lire la suite