La grippe aviaire aux portes de l’Europe

“Alors que le virus de la grippe aviaire, responsable d’une soixantaine de décès humains depuis 2003, semble progresser vers l’ouest, à travers la Russie, l’Allemagne a annoncé hier qu’elle envisageait de prendre des mesures pour prévenir une épizootie.

L’Allemagne veut prévenir l’épizootie

Le ministre de l’Agriculture et de la Protection des consommateurs, Renate Künast, a ainsi évoqué de possibles limitations du regroupement de volailles en plein air, afin d’éviter les contacts avec des oiseaux migrateurs porteurs du virus, et l’augmentation des stocks de vaccins antigrippe, au cas où l’épidémie se transmette aux humains.

Un nouveau foyer au Japon

Au Japon, un nouveau foyer de grippe a été découvert hier dans un élevage de volailles près de Tokyo. Les autorités ont abattu les 98 300 poulets de l’exploitation. La mutation du virus aviaire H5N1 en une forme pathogène pour l’homme susceptible de provoquer une pandémie mondiale de grippe reste une possibilité examinée avec prudence par les experts. Hier, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré dans un communiqué que «l’expansion géographique du virus est préoccupante car elle provoque de nouvelles probabilités d’infections humaines». L’OMS a recommandé une surveillance accrue des élevages en Russie et au Kazakhstan ainsi que des cas de maladies respiratoires chez des humains exposés à des oiseaux infectés”.

Sources : le Figaro correspondant à “Moscou : Alexandre Cèdre”

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s