petition-roundup
Classé cancérogène probable par l’organisation mondiale de la santé, le glyphosate (principal ingrédient du Roundup ce désherbant commercialisé par la marque Monsanto) fait l’objet d’une pétition initiée par Foodwatch France (une association de défense des consommateurs créée par l’ancien directeur exécutif de Greenpeace International) et la Ligue nationale contre le cancer. L’objectif est d’agir contre le renouvellement de l’autorisation européenne de commercialisation du désherbant le plus utilisé au monde, le Roundup. Cette autorisation renouvelée tous les dix ans expire fin 2015 et ses détracteurs comptent bien faire barrage. Ils lancent une pétition pour demander à l’autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) : « de tenir compte de l’étude du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), une agence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui classait en mars dernier le glyphosate dans la catégorie des « cancérogènes probables », estimant que l’exposition au glyphosate et le développement de cancers sont liés ; d’appliquer strictement le principe de précaution, ancré dans le règlement européen n°178/2002 qui permet d’interdire toute substance dès lors qu’elle est potentiellement dangereuse pour la santé ».
Lire la suite

Publicités