Tests : Miel cicatrisant Aristée

miel-cicatrisantaristee-pollenergieDepuis l’antiquité le miel est source de bienfaits. On aime ses qualités apaisantes, adoucissantes, cicatrisantes mais aussi nutritionnelles et gustatives. Les scientifiques se sont intéressés à ses propriétés et, en 2010, une équipe néerlandaise a démontré ses vertus sur le redoutable staphylocoque doré, l’ennemi numéro un des hôpitaux, et même sur les entérocoques résistants aux antibiotiques habituels. Résultat, avec 1 à 2 ml de miel pour 10 ml de milieu de culture, n’importe quel type de bactéries est tué. Les recherches de l’équipe menée par le Dr Sebastian Zaatont ont confirmé que le miel est bel et bien capable d’éliminer des bactéries nocives, entre autres pour cicatriser des plaies.

Lire la suite

« Soigne et tais-toi » : l’appel à la grève des infirmiers le 8 novembre

A bout de souffle Les soignants n’en peuvent plus. Le mal est profond. Pénibilité, discrimination salariale, manque de personnel, pressions hiérarchiques, gardes à rallonge, mépris, besoin de formation et d’écoute… Et aujourd’hui, agressions et violence dans les services de soin. Un collectif rassemblant les 17 organisations professionnelles et syndicats* de la profession appelle à la grève générale le 8 novembre prochain pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail et le mal être des infirmiers. Parlonssante.com a décidé de publier leur communiqué dans son intégralité.

 Cl.C

« Quel que soit leur mode d’exercice, les infirmier.e.s, à bout de souffle, peinent à répondre aux besoins de la population nécessitant des soins, en raison notamment d’un désinvestissement massif de l’État dans les politiques de santé. Après une vague de suicides directement liée aux conditions de travail de la profession mais aussi le silence assourdissant du Ministère face aux agressions dont ont été victimes des infirmières libérales, 17 organisations* représentatives de la profession et des étudiant.e.s en soins infirmiers appellent à une mobilisation générale le 8 novembre 2016. Uni.e.s derrière des revendications communes, les infirmier.e.s se donnent rendez-vous pour crier leur ras-le-bol au Gouvernement et ainsi exprimer leur désarroi, leur colère et leur inquiétude face aux déplorables conditions de travail, d’études et de rémunérations auxquelles elles/ils font face.

Lire la suite

La pose d’une sonde naso-gastrique expliquée aux enfants

sparadrap - Fiche naso-gastriqueL’association Sparadrap qui oeuvre pour dédramatiser l’hospitalisation, les soins et les examens médicaux auprès des enfants, mais aussi de leur famille édite grâce au soutien de la Fondation d’entreprise B. Braun et de la Fondation Stavros Niarchos, une fiche illustrée pour expliquer aux enfants et à leurs parents la pose et le retrait de la sonde naso-gastrique. « La pose d’une sonde naso-gastrique est un soin très courant en pédiatrie. Les indications sont nombreuses, qu’il s’agisse d’une sonde destinée à la nutrition entérale (alimentation orale impossible, apports nutritifs insuffisants, dénutrition, troubles de la déglutition…) ou destinée aux aspirations ou lavages gastriques. Souvent banalisés, la pose et le retrait d’une sonde déclenchent pourtant des sensations et réflexes désagréables et peuvent provoquer une vraie détresse. C’est pourquoi, suite à des témoignages d’expériences difficiles rapportées par des familles ou des soignants, l’association Sparadra a décidé de réaliser une fiche illustrée sur ce sujet ».

Lire la suite

Recherche médicale, un appel à candidature : 10 000 euros pour le lauréat

Depuis 10 ans, la Fondation Louis Bonduelle soutient la recherche en proposant une aide financière aux étudiants chercheurs. « Ancrée dans la vocation de la Fondation depuis sa création, le soutien à la recherche est fondamental pour approfondir les connaissances en matière de nutrition et de comportements alimentaires », indique dans un communiqué de presse la Fondation, qui chaque année depuis 10 ans, lance un appel à candidature auprès des étudiants dont le projet de recherche porte sur la nutrition, l’agronomie ou l’alimentation au sens large. 10 000 euros pour le lauréat En juin 2016, lors des rencontres de la Fondation Louis Bonduelle, c’est Tina Venema, étudiante néerlandaise de l’université d’Utrecht, qui s’est vue remettre le prix des mains de Christophe Bonduelle, Président de la Fondation, et Laurence Depezay, nutritionniste, membre du conseil d’administration de la Fondation Louis Bonduelle.

 Cl.C

Informations pratiques : Pour soumettre un projet, vous devez : – Etre inscrit en thèse dans un établissement universitaire, ou en première année de Post-doc. – Avoir moins de 35 ans (au 31 décembre 2016) Date limite d’inscription : lundi 7 novembre 2016. Le lauréat sera dévoilé lors des rencontres de la Fondation en juin 2017.