« Quand j’ai créé ce blog en avril 2004, j’ai très vite été contactée par une lectrice. Une femme élégante, bienveillante, généreuse, une mère volontaire, une personnalité vraie, authentique, à l’écriture tonitruante, qui m’a parlé d’elle, de sa vie, de ses joies, mais aussi de cette terrible maladie qui venait de s’inviter dans sa vie. Janine, la bonne vivante, était attaquée par la SEP. Une maladie insidieuse qui joue avec vos nerfs, vous handicapant brutalement, vous coupant les jambes, le souffle, vous tirant inexorablement vers l’immobilisation.
janine21
Durant huit ans, nous avons échangé via internet, parlé maladie, prise en charge, soins, mais aussi Outre-mer, enfants, vacances. Nous n’avons jamais eu l’occasion de nous « voir », j’étais à Paris et toi dans le Gard, mais nous nous connaissions. Janine, chère Janine, tu as lutté jusqu’au bout contre les inégalités, les injustices, les souffrances, tu as bataillé fièrement. J’ai apprécié nos échanges, tes écrits, tes prises de positions. Je voulais en quelques lignes rendre hommage à ce parcours de vie hors norme de combattante, de militante de la vie que tu as été. Chère Janine, le ciel est gris à Tahiti aujourd’hui et maintenant je sais pourquoi ».

Janine Thombrau est l’auteur d’un ouvrage-témoignage sur la SEP appelé : « Mot pour maux »

Advertisements

5 réflexions au sujet de «  »

  1. Oui, une grande bonne femme ma Nine ! Elle a été l’un de mes principaux moteurs pour réaliser mon Expédition Grand Nord 2007, et je l’avais emportée avec moi, dans une de mes moufles, bien au chaud contre mon coeur, comme elle me l’avait demandé !
    Cette saleté de SEP avait eu au moins un avantage, celui de nous avoir fait nous rencontrer, nous aimer, partager nos vécus différents de la maladie, mais surtout un combat permanent et tout cela avec humour, toujours. Aujourd’hui elle a repris le dessus en nous enlevant Janine… Mais ne t’en fait pas ma Nine, ton départ n’est pas une fin. Ce n’est qu’un début, continuons le combat !
    Sophie

    J'aime

  2. Juste un paquet de câlins . Ma Doudou se repose dans l’Océan Indien … Avant de rejoindre, si elle en a envie, le paradis des grandes gueules.
    On a fait notre dernier périple ensemble à la Réunion … Quelques photos sur le site.
    Et pis …. Je vous l’embrasse très… Très fort.
    Puis le combat va continuer.
    Tendresses.

    J'aime

  3. Cher Bruno, je pense bien à toi. Tu as accompagné ta douce jusqu’au bout du chemin avec beaucoup d’amour. Nous aussi nous t’embrassons, courage !

    J'aime

  4. Salut BRUNO
    c’est avec beaucoup d’émotion que je lis tous les hommages dédiés à ta Doudou… Ça fait quelques temps que je pensais à vous ….sans aller plus loin dans les recherches sur Internet pour vous retrouver et prendre de vos nouvelles… Je n’ose imaginer toutes les épreuves que vous avez tous deux traversées et c’est avec les yeux brillants d’émotions que je vous retrouve… Finalement pas très loin de là où j’habite aujourd’hui…J’espère que pour toi le souvenir de Janine et son combat pour la vie t’alimente tous les jours pour trouver la force de poursuive ta route …en attendant de la retrouver… si jamais ça te dit qu’on se voit un de ces jours ce serai avec grand plaisir

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s