Médecine esthétique : des injections sous surveillance

Crédit photo ! PARLONSSANTE.COMÇa, il fallait s’y attendre. Le marché de la médecine esthétique et l’engouement pour les injections rajeunissantes représentent un tel pactole que les premiers abus surviennent. L’agence française de sécurité sanitaire des produits de santé vient d’effectuer des contrôles sur les conditions de fabrication de certains produits injectables. Et, elle décide le retrait de ceux qui ne sont pas conformes à la réglementation : défaut de stérilisation, conditions de fabrication non maîtrisées, absence de contrôles, documentation technique incomplète, formulations incohérentes… La liste est longue et fait froid dans le dos ! Produits résorbables certes… mais si une infection microbienne est inoculée. Le mal est fait !

Produits retirés du marché en attendant leur mise en conformité: Mésoface, Hyalskin et Reparestim distribués par la société Choc Médical. Biostyle de société Sun Communication. Rofilan Hylan gel, Philoderm Beauty gel, Zetaderm, Zetavisc, Esthirase, Philoderm, Profesional et Mésoface distribués par la société Philoderm Aesthetics. Repairs, Refills et Stimulates commercialisés par Aesthetic Dermal.

Publicités

7 réflexions au sujet de « Médecine esthétique : des injections sous surveillance »

  1. C’est terrifiant moi qui avait pris rendez-vous demain, j’annule ! Le produit s’appelle Teosyal, qlq un connaît ? c’est fabriqué en Suisse, mais j’ai trop peur…

    J'aime

  2. Bonjour, votre article retient toute mon attention. J’utilise la crème bioStyle Deanol complex, que me vend mon médecin esthétique. Es-ce que cette crème , comme le produit de comblement a été retiré du marché. Merci de votre réponse, car votre article m’inquiète particulièrement. Dans cette attente, je vous prie de croire, en l’expression de mes meilleurs sentiments. Mme Paule Colombet

    J'aime

      1. Bonjour,

        Je viens d’acheter un tube de crème Biostyle Deanol Complex hier et découvre votre message aujourd’hui. Je suis inquiète et aimerais savoir si vous avez reçu des réponses à votre demande. Merci de me tenir au courant.

        Virginie

        J'aime

  3. Bonjour Colombet, l’étude portait entre autre sur le processus de fabrication et de stérilisation des produits destinés aux injections de comblement de rides.Vous en avez parlé à votre médecin ? N’hésitez pas à surfer sur le site de l’Afssaps, Je ne suis pas médecin, mais personnellement, au titre du principe de précaution, j’envisagerais de changer de crème, de toute façon c’est une bonne chose de « changer » car les propriétés sont différentes.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s