Mort subite du nourrisson

S’il y a bien un sujet qui épouvante les jeunes parents, c’est bien celui de la mort subite du nourrisson. Grâce aux campagnes de prévention sur le couchage et l’environnement du nourrisson, une baisse d’environ 75 % de la mortalité par Mort subite du nourrisson a été enregistrée ces dernières années. Chaque année en France 250 bébés sont encore victimes de ce syndrome. La mort subite du nourrisson reste la première cause de mortalité Post néonatale entre un mois et un an. Elle touche plus fréquemment les garçons.
Lire la suite