« C’est confirmé: six personnes sont bel et bien mortes de la grippe aviaire en Indonésie. Deux nouvelles confirmations sont tombées ce lundi, 26 septembre. On est évidemment loin d’une épidémie: bien que les premiers malades remontent à juillet, seulement une vingtaine de personnes sont actuellement hospitalisées avec des symptômes attribués –dans plusieurs cas, c’est en cours de confirmation– à la grippe aviaire. D’autres l’ont sûrement contractée et ne s’en portent pas plus mal aujourd’hui.

Mais pour quelque virus que ce soit, passer de zéro décès à six décès en quelques semaines, c’est un motif suffisant d’inquiétude. Dans l’ensemble de l’Asie, en deux ans, la grippe aviaire n’a fait « que » 64 morts, la plupart au Vietnam.

Pendant ce temps, un débat fait rage en Indonésie: faut-il abattre des millions de volailles pour réduire les risques de propagation du virus? Car jusqu’ici, toutes ces personnes atteintes l’ont été parce qu’elles l’ont attrapé d’un animal. Aucun cas de transmission du virus H5N1 d’humain à humain n’a été confirmé.

L’Organisation mondiale de la santé recommande un abattage de masse, le gouvernement indonésien s’est contenté d’abattages limités, préférant se lancer dans une vaccination de masse de la volaille. Cette dernière stratégie coûte moins cher, mais elle comporte un risque: celui que le virus H5N1 finisse par s’adapter à ce vaccin et à devenir ainsi encore plus dangereux ».

Sources Agence Science-Presse –

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s