Nutriting : conseils, coaching… Les clefs de l’équilibre alimentaire

Nutriting est une jeune start-up made in France créée par trois amis d’enfance, Thierry, Patrick et Julien. Issus de formations diverses dans la gestion de l’entreprise et la finance, ils ont rassemblé leur compétences et leurs volontés d’entreprendre pour donner naissance à la SAS Nutriting qui prodigue des conseils, des décryptages d’études scientifiques tout en commercialisant une gamme de compléments alimentaires fabriqués en Bretagne. Mais au fait ça veut dire quoi « Nutriting » ?  « Nutri » pour nutrition, « tri » pour le trio de créateurs, et « ing » pour le mode action ! Interview.

Nutriting@parlonssante.comVous êtes les créateurs de Nutriting, vos profils dans la finance et la gestion de PME sont très éloignés du monde du bien-être et de la nutrition, qu’est-ce qui a été le déclic pour créer Nutriting ?

« Nous avons tous les trois débuté nos carrières dans des domaines très différents, mais c’est justement ça qui nous permet aujourd’hui de manager la société au jour le jour (compétence de gestion, de finance, de logistique, de relation client, etc.). Le déclic pour créer Nutriting est en premier lieu venu d’un intérêt personnel très marqué pour la nutrition, et de manière générale, le bien-être. C’est chacun pour des raisons différentes (sport et performance, problèmes de santé dans notre entourage, etc.) que nous avons commencé à nous intéresser de près à la nutrition.

Lire la suite

Tomates, carottes, navets… dans l’objectif !

« Avant d’être bon, c’est beau un légume ! » partant de ce constat, le nutritionniste, Pierre Azam, fondateur de l’Observatoire de l’Obésité (l’OBOBS) veut par tous les moyens changer le regard des 6 à 15 ans sur les légumes, dont on connaît depuis longtemps le fort impact sur l’équilibre alimentaire et donc de façon induite, sur la lutte contre l’obésité.

Marché du Périgord
Parlonssante.com marché

Avec la collaboration de l’agence Columbia River, ils ont imaginé un concours photo ouvert au jeunes de 6 à 15 ans. « L’objectif est la sensibilisation à l’univers des légumes par le biais de leur propre créativité, pour les amener à regarder de près les fruits et les légumes, les prendre dans leurs mains, les toucher, les faire tourner jusqu’à les trouver beaux ou rigolos », bref, se les approprier, les aimer… et surtout les consommer. Largement doté, ce concours photo récompensera les auteurs des meilleures images, notées à la fois par un jury composé de professionnels et présidé par le photographe Francesco Majo, lui même lauréat du Grand Prix de du Festival International de la photo culinaire 2013, mais également par les internautes appelés à voter.
1897817_518345974940449_8397689477896408618_n
Accessible au public depuis le 1er décembre, ce concours réalisé avec le soutien des éditions Playbac et du Groupe Rustica et accessible via le site http://www.viveleslegumes.com, s’étalera sur plusieurs mois et se clôturera au 30 avril 2015. La remise des prix aura lieu dans le cadre du projet du Cirque des Légumes en juillet 2015 (www.cirquedeslegumes.com)