Bien dans sa peau, Bien-être au travail, Bien-être, beauté, Des entrepreneurs incroyables !, Made in France : Soins et bien-être

Holy Bloom : du bien-être à portée de main

Lovée dans un grand châle, la peau parfumée aux effluves de coco et de musc, vous rêvassez en regardant par la fenêtre. Dans vos mains, une tasse de tisane épicée de cannelle, amande et hibiscus. Sur la table, une bougie aux fragrances de patchouli invite à la méditation, à l’apaisement du corps et de l’esprit. A votre poignet, un bracelet baroque en Jaspe rouge, trésor de vitalité aux vibrations positives.
Fermez les yeux, vous vivez intensément l’instant présent. Du cocooning à l’état pur.

Une ambiance apaisante, revitalisante, énergisante, des rituels bien-être que vous pourrez créer et recréer quand ou où vous le souhaitez. A portée de main, des écrins renfermant des trésors de vertus, des objets, des soins adaptés à nos besoins livrés dans votre boîte aux lettres. On en a tous rêvé… Holy Bloom l’a fait.

A l’origine de cette parenthèse enchantée, une jeune femme de 30 ans, séduisante, drôle et très attachante, Alice Kalfon. Après des études de business et de management à Nice, un bachelor décroché à l’université de Monaco et un master 2 à L’Europe communication school de Paris, Alice débute sa carrière dans l’événementiel, poursuit dans l’immobilier, dans des start-up. Elle se forme, gagne en expérience, mais son épanouissement personnel est ailleurs. La jeune femme est en quête de sens.

Lire la suite « Holy Bloom : du bien-être à portée de main »
Bien dans sa peau, Bien-être au travail, Bien-être, beauté, Des entrepreneurs incroyables !, Médecines naturelles, Sophrologie

Alice KALFON de Holy Bloom en interview

Cette semaine, nous avons rencontré à Paris, la créatrice de Holy Bloom, Alice Kalfon.
Cette nouvelle marque vend en ligne des écrins bien-être sous forme de boxs personnalisées et saisonnières. Des écrins composés de produits et d’objets aux vertus thérapeutiques soigneusement sélectionnés. L’objectif ? Rendre le bien-être accessible à tous, où et quand, on le souhait !
On a voulu en savoir !

Alice KALFON
Lire la suite « Alice KALFON de Holy Bloom en interview »
Bien-être, beauté, Cancérologie / Oncologie, Made in France : Soins et bien-être, Testé pour vous !

Sérénibio : prend soin des peaux les plus fragilisées

C’est notre coup de coeur de cet automne 2021. Une gamme de produits cosmétiques pour peaux fragilisées, meurtries, malmenées par les traitements contre le cancer, pour les peaux hyper réactives, sensibles à l’extrême… Cette gamme innovante est signée par les #laboratoiresROIG, elle s’appelle #serenibio.

OUI, LES FEMMES ATTEINTES D’UN CANCER ONT AUSSI LE DROIT À LA BEAUTÉ !

A la veille d’Octobre rose, mois de sensibilisation au dépistage du cancer du sein, coup de projecteur Sérénibio la toute première marque de soins phytocosmétiques BIO fabriquée en France et développée pour les personnes atteintes de cancer. 

Sérénibio a scrupuleusement sélectionné des ingrédients puisés au coeur de la nature pour ses 12 soins visage et corps qui répondent aux besoins de la peau au quotidien, avant, pendant et après un traitement. l’ingrédient phare, la Centella Asiatica, est une plante légendaire qui possède d’incroyables propriétés : actions cicatrisantes, apaisantes et régénérantes. Les Laboratoires ROIG sont pionniers dans l’utilisation de la Centella Asiatica depuis 1972.

On a testé, on a aimé et on vous dit pourquoi !

Des soins caressants, hydratants pour un moment de cocooning intense avec soi.

Nous avons testé deux produits de la gamme Sérénibio le shampooing et le lait hydratant cica-apaisant. On a ADORE. C’est 10/10 pour la texture, la pénétration et la sensation de bien-être. Des soins caressants, hydratants pour un moment de cocooning intense avec soi. Le lait hydratant -à utiliser sur le corps et le cuir chevelu- a des vertus réparatrice, apaisante, nourrissante. Il a permis de calmer les peaux les plus réactives et sans effet pommade ce qui n’est pas toujours le cas dans les soins phyto… Bravo !

Lire la suite « Sérénibio : prend soin des peaux les plus fragilisées »
Sophrologie

Parlons Sophrologie Episode 2 : le lancement !

Nous l’évoquions dans un post précédent, ça y est notre journaliste est désormais également Sophrologue, formée à l’Institut de Formation à la Sophrologie de Paris. Nous vous invitons à découvrir son site et les domaines d’intervention de cette thérapie du mieux-être basée sur des exercices de relâchement musculaire, de respiration contrôlée et de visualisation positive. L’objectif des séances réactiver ses ressources pour révéler son potentiel. N’hésitez pas à consulter le site ParlonsSophro et notre Sophrologue ! Email : ParlonsSophrologie@gmail.com

Bonne journée à tous,

Lire la suite « Parlons Sophrologie Episode 2 : le lancement ! »
Ophtalmologie

TOM, rien que pour vos yeux !

La crise sanitaire -et son lot de protocoles restrictifs- aura eu quelques effets secondaires positifs. Elle aura notamment permis de populariser un dispositif sous utilisé jusqu’ici en France, la téléconsultation. Respect des distanciations, limitation des déplacements et remboursement à 100%, la consultation à distance est une formule tout à fait adaptée à ce contexte sanitaire inédit où la distance reste la meilleure arme pour limiter la propagation du virus. Si certains découvraient le concept, d’autres des précurseurs, s’en réjouissaient. C’est le cas du Docteur Lamine Haddad. Ophtalmologue à Bourg-la-Reine et à l’hôpital Cochin, il est le père de TOM (lire son interview ici). Un concept de Téléconsultation d’Ophtalmologie Mobile qui intervient dans les zones rurales de trois départements franciliens.

Lancé en 2018, TOM est un dispositif pilote doté aujourd’hui de trois véhicules suréquipés qui proposent des consultations d’ophtalmologie de pointe à distance aux habitants des zones rurales en Ile-de-France, mais également en province via des partenariats avec des pôles santé. 

Les patients sont accueillis à l’arrière de l’unité mobile. Une personne attend dans la salle d’attente, les patients suivants restent à l’extérieur du véhicule. @parlonssante.com

Lancé en 2018 avec le soutien logistique de Maximilien Courtois, TOM est un dispositif pilote doté aujourd’hui de trois véhicules suréquipés qui proposent via l’application Doctolib des consultations médicales à distance aux habitants des zones rurales de l’Essonne, de la Seine-et Marne et des Yvelines. Mais il s’exporte désormais également en province via des partenariats avec des pôles santé. 

Lire la suite « TOM, rien que pour vos yeux ! »
Ophtalmologie

Interview du Docteur Lamine Haddad, ophtalmologue créateur de TOM

« Le parcours du combattant », c’est ainsi que de nombreux patients qualifient leurs quêtes de rdv chez l’ophtalmo. Des délais d’attente aberrants d’un an, voir de 18 mois suivant si vous résidez à Paris ou en province. Des spécialistes âgés (moyenne d’âge 54 ans), plus nombreux à partir à la retraite chaque année (250) qu’en formation (150) par an.

Un état des lieux très inquiétant face à une population française vieillissante particulièrement consommatrice de soins ophtalmologiques (corrections, DMLA, glaucome et vieillissement du cristallin). 80% des actes effectués en hôpital de jour à l’OphtalmoPôle de Paris à l’hôpital Cochin sont des interventions de la cataracte, une pathologie qui concerne à 95% des seniors.

Face à ce désert médical, certains pionniers innovent. Le docteur Lamine Haddad est de ceux-là. Il est à l’origine du concept TOM pour Téléconsultation Ophtalmologie Mobile lancé en 2018 en Ile-de-France et qui s’exporte aujourd’hui en province.

Le Docteur Lamine Haddad en interview

@DR
Lire la suite « Interview du Docteur Lamine Haddad, ophtalmologue créateur de TOM »
COVID, La recherche médicale, Maladies cardio-vasculaires

Covid : un essai clinique français pour protéger les patients des risques de phlébites et d’embolies intéresse l’OMS

1000 patients atteints de COVID-19 et tous les grands acteurs de la recherche française sur la thrombose répartis sur 24 centres en France participent à un essai clinique de grande ampleur. Baptisée COVI-DOSE, cette étude évalue la tolérance et l’efficacité des traitements anticoagulants dans le cadre de la prise en charge des patients hospitalisés. Objectif : adapter le traitement afin de les protéger des risques de phlébite et d’embolie pulmonaire liés à l’infection.

Cet essai clinique a débuté en 2020, il est réalisé en commun par les réseaux de recherche F-CRIN sur la thrombose INNOVTE et les complications cardio-rénales INI-CRCT. Il s’agit d’une des plus grandes études mondiales réalisées aussi rapidement et sur une si grande échelle, avec l’objectif de travailler tous ensemble pour une recherche clinique ultraperformante à un très haut niveau.

C’est la première fois que l’on réussit à mobiliser tous les grands acteurs de la recherche française sur la thrombose (chefs de projet, méthodologistes, médecins hospitaliers, infirmières de recherche clinique..), de faire autant de centre contributeurs et inclure 1000 patients majeurs dans toute la France, en un temps record !

Les résultats de COVI-DOSE sont attendus pour la fin de l’année, ils auront un impact direct sur la prise en charge des patients à l’échelon national et international et témoigneront de l’excellence de la recherche clinique française.  Ils intéressent vivement l’Organisation Mondiale de la Santé qui a proposé d’utiliser sa base de données unique.

Lire la suite « Covid : un essai clinique français pour protéger les patients des risques de phlébites et d’embolies intéresse l’OMS »
à lire, Cancérologie / Oncologie, Témoignages

En librairie le 12 octobre : « Plus jamais seuls face au cancer » – 100 témoignages de malades, de soignants et d’aidants

Le 12 octobre prochain, « Plus jamais seuls face au cancer » l’ouvrage témoignages qui recense la parole d’une centaine de malades, de soignants et d’aidants sera en librairie. (Il est déjà en pré-vente cliquez ici). C’est un événement pour Luz d’Ans et son équipe, trois ans quasiment jour pour jour, après le lancement de l’aventure #CMyNewMe, un forum sur Facebook qui donne la parole à celles et ceux qui vivent ou ont vécu le cancer. Des bons mots sur le chemin de la guérison sociale.

Tout commence le 13 octobre 2018, Luz d’Ans « célèbre » ses 5 ans de rémission du cancer du sein qui avait mis sa vie et celle de son bébé en danger. C’est pour elle, comme un journal intime qu’elle partage dans sa sphère personnel, un réseau de proches, mais son  témoignage va porter plus loin que son groupe d’amis. En quelques jours, il est partagé plus de 600 fois et est lu par 44.000 personnes  !

Très vite, les témoignages d’anonymes affluent dont ceux de Sophie et de Mary-Tahra. Luz les repère et leurs demande de l’épauler dans la gestion de la page. Puis elle sollicite son amie Elodie pour créer le logo #CMyNewMe. Deux autres personnes, repérées parmi les fans de la Page, complèteront la dream-team : Magali en novembre 2018 et Nanou en février 2019. Six femmes de talents qui ne se connaissaient pas et ne vivaient pas au même endroit, se sont retrouvées autour de ce même projet de cette même vision. Il fallait libérer la parole, permettre à toutes celles, tous ceux qui en éprouvaient le besoin d’y avoir accès, de crier, de revendiquer, de raconter… de se reconstruire.

Depuis trois ans, chaque semaine, patients, aidants ou soignants partagent leur expérience sous forme de témoignages. Aujourd’hui, #CMyNewMe est suivi par plus de 5 000 fans en France, Europe, Afrique du Nord, Asie, et Amérique du Nord, le collectif #CMyNewMe partage chaque semaine de nouveaux témoignages.

Lire la suite « En librairie le 12 octobre : « Plus jamais seuls face au cancer » – 100 témoignages de malades, de soignants et d’aidants »
à lire

A lire ce mois-ci : « Les oubliés du dimanche » et #Modesettravaux d’octobre !

Pour ce début d’automne, la rédaction vous conseille deux indispensables. Le premier est un roman d’un auteur que l’on affectionne particulièrement, il s’agit de Valérie Perrin. Ce n’est pas une nouveauté, mais un livre à lire et à relire : « Les oubliés du dimanche », un récit vivant, drôle et touchant de justesse.

Justine, 23 ans est aide-soignante en maison de retraite. Sensible et un peu paumée dans sa vie personnelle, la jeune femme vit sa vie à travers les chemins de vie des autres. Elle consigne le récit de la vie d’Hélène, l’une des résidentes. Au fil des pages et entre les lignes, c’est son histoire qu’elle explore sans le savoir… Au-delà du récit, on aime beaucoup l’intrigue sur les coups de fil aux familles des « oubliés du dimanche ».

Dans un tout autre registre, une lecture cocooning à se procurer sans tarder. Le numéro d’octobre 2021 de #Modesettravaux ! Si on y trouve bien sûr les rubriques éponymes, on s’intéresse aux articles « déco maison », et aux recettes gourmandes et réconfortantes pour affronter les frimas de l’automne… des pâtés et rillettes d’hiver et autres savoureuses viennoiseries…

On aime particulièrement dans ce numéro les impressions végétales et florales à réaliser soi-même, le dossier beauté sur les besoins spécifiques des peaux à différentes étapes de la vie des femmes et les conseils bien-être signés Marie-France Cobut, coach de vie, dans son billet « Apprendre à prendre le temps » ! Mais puisqu’on vous le dit !

Lire la suite « A lire ce mois-ci : « Les oubliés du dimanche » et #Modesettravaux d’octobre ! »
Médecines naturelles, Sophrologie

Parlons Sophro, Episode 1 !

Stress, angoisses, insomnies, phobies, les sources du mal-être sont intarissables dans cette société bouleversée par la crise sanitaire et chahutée par les tensions sociales fortes. On navigue en eaux troubles et les déferlantes émotionnelles ne nous laissent guère de répit. Au travail, en famille et même… devant la télé !

Pour surmonter ces événements, sources de tensions physiques, de tsunamis émotionnels et de perturbations mentales, les thérapies et médecines nouvelles sont de précieuses voies à emprunter. Nous nous intéressons depuis plusieurs mois à l’une d’elle en particulier : la sophrologie.

Lire la suite « Parlons Sophro, Episode 1 ! »