Actu, Bien dans sa peau, Bien-être au travail, Bien-être, beauté, Des entrepreneurs incroyables !, Médecines naturelles, Sophrologie

Alice KALFON de Holy Bloom en interview

Cette semaine, nous avons rencontré à Paris, la créatrice de Holy Bloom, Alice Kalfon.
Cette nouvelle marque vend en ligne des écrins bien-être sous forme de boxs personnalisées et saisonnières. Des écrins composés de produits et d’objets aux vertus thérapeutiques soigneusement sélectionnés. L’objectif ? Rendre le bien-être accessible à tous, où et quand, on le souhait !
On a voulu en savoir !

Alice KALFON

Pour débuter cette interview, une question toute simple, qui êtes-vous Alice Kalfon ?

A.K. « Une femme de 30 ans qui vit avec son chéri à Paris et qui aime les voyages, les rencontres. Je suis partie de chez moi à l’âge de 19 ans attirée par l’étranger, j’ai senti que quelque chose m’appelait, j’ai eu un vrai coup de coeur pour le Canada, je m’y suis installée. Je suis allée aux Etats-Unis, puis j’ai vécu à Londres. J’ai également fait un road trip en Amérique latine, au Brésil, en Argentine, au Chili, en Bolivie, puis je suis partie quelques mois en Israël. Le dernier voyage en date, c’était la Colombie. C’est d’ailleurs une destination qui est dans mon top 3 de mes préférés ! Mon frère jumeau que j’adore y vit. On s’est retrouvé cette année pour y fêter nos trente ans ensemble. C’était extraordinaire ! J’ai été enchantée par ce séjour. C’est un pays riche d’humanité et de bonté. Incroyable découvertes ! »

« Autrement, j’aime lire les livres de développement personnel, regarder les films sur « la vie réelle» à la télé. J’adore la décoration intérieure, la mode, l’harmonie. Je donne ma priorité aux humains parce que je pense qu’il y a beaucoup de souffrance, de détresse, beaucoup de personnes à aider et à accompagner. J’adore le  krav-maga, c’est une discipline qui favorise les capacités d’autodéfense. C’est un vrai exutoire pour évacuer les tensions. J’aime aussi me retrouver, me recentrer. Des moments cocooning, tisane, musique douce, lueurs des bougies j’adore ces moments, ces temps pour soi. Un rituel de bien-être rien que pour soi, j’ai besoin de ces moments de pause, d’arrêt sur image pour penser… à moi ».

Racontez-nous votre parcours et la naissance de Holy Bloom ?

Alice Kalfon : « J’ai toujours eu envie de créer mon entreprise, de gérer un projet de A à Z, de tout orchestrer. Au début de ma carrière, je savais que j’allais entreprendre mais j’attendais le moment juste et parfait et surtout d’être à  la bonne place pour pouvoir m’y jeter à corps perdu. Au fur et à mesure de mes expériences professionnelles, j’ai senti l’émergence de ce projet. Je travaillais à l’époque dans l’événementiel et j’étais attirée par l’organisation d’événements qui avaient du sens, qui correspondaient à un projet de vie. Etre partie prenante dans un projet de vie est un symbole qui résonnait en moi. »

« Très vite, un de mes clients m’a proposé de le rejoindre dans sa société immobilière de « chasseur d’appartement ». Mes missions étaient multiples, de la communication, à la régie pub, en passant par le commercial et le suivi client. C’était une expérience riche, très formatrice et un poste dynamique. Puis mon poste s’est étoffé et je dénichais des appartements haut de gamme pour des clients qui avaient des attentes précises. J’appréciais d’être au coeur d’un projet de vie. L’acquisition d’un bien qui accueillera un couple par exemple c’est contribuer à l’histoire d’une famille, c’était là encore un symbole très fort pour moi, ça avait du sens. Heureuse de vouloir poursuivre dans le domaine de l’immobilier mais cette fois-ci du côté start-up j’ai changé de société et évolué en responsabilités ».

Alice Kalfon : « Je suis devenue manager d’équipe. C’était un beau poste, gratifiant et rémunérateur, mais je ne m’y retrouvais pas. Les agents étaient cantonnés à des missions très encadrées, restrictives, l’humain était devenu comme un robot, il n’avait plus d’espace d’expression, de création. Le digital prenait toute la place. A ce moment là, je me suis sentie en décalage avec mes aspirations personnelles. J’ai fait une pause pour me recentrer sur ce que je voulais vraiment faire de ma vie professionnelle et j’ai choisi de me reconvertir professionnellement et d’accéder au métier de thérapeute, un métier d’accompagnement, où l’humain y est au coeur ».

Un changement de cap radical entre le business de l’immobilier et la thérapie du mieux-être… Un audacieux virage professionnel à 30 ans ! Vous étiez déjà adepte ou pratiquante de ce type de thérapies ?

A.K. : « Eh bien non, pas vraiment. Mais ce n’est pas anodin malgré tout, ma mère évolue dans ce domaine depuis de nombreuses années. Elle a eu éveil spirituel très tôt et s’est initiée jeune aux médecines alternatives. J’ai toujours baigné dedans finalement, mais j’y ai été longtemps réfractaire. J’étais très cartésienne, très rationnelle, mais j’avais cela en moi, il y avait une vraie dualité au fond à ce sujet. J’ai décidé à un moment de ma vie de m’y intéresser d’avantage. Je me suis documentée. J’ai beaucoup lu d’ouvrages sur le développement personnel, les thérapies d’aide, toute une philosophie de vie finalement ».

« Tout autour de nous, il y a des ressources naturelles à la portée de tous. J’ai commencé à appliquer ces concepts d’art de vivre plus connectés à l’environnement, à la nature, au végétal, au minéral, aux éléments… à l’Univers. J’ai senti les effets bénéfiques sur moi. Ça m’a semblé être une vraie clef. Je me suis dit «  Nos ancêtres étaient bien plus éveillés et connectés que nous et se soignaient avec des remèdes naturels, des plantes, des pierres… « 

Alice Kalfon : « J’ai eu une vraie prise de conscience sur la façon de vivre ma vie, de me nourrir, de me soigner… J’ai commencé à voir la vie différemment. J’étais toujours en quête d’un projet de création d’entreprise, mais fondamentalement je savais que je voulais oeuvrer dans l’aide à la personne, dans la quête du mieux-être. Je suis d’une nature bienveillante, ouverte aux autres, je me mets souvent en retrait par rapport aux besoins des autres. Je me remplis de cela. Et, c’est devenu évident. C’était naturel pour moi d’en faire mon métier« .

Et le projet Holy Bloom dans tout cela ? Quand est-il né ?

A. K. : « En parallèle de cette décision d’intégrer une école pour me former à la sophrologie, j’avais toujours en tête cette idée de créer mon entreprise. L’idée de concilier les deux a fait son chemin, thérapeute et créatrice d’entreprise avec comme fil rouge, le bien-être. C’était évident. C’est ce qu’y m’anime aujourd’hui. Travailler, percevoir un salaire ce n’est pas une fin en soi, j’aime l’idée d’avoir « une mission sur terre », d’être utile à l’autre. C’est ainsi qu’est né le concept de box de soins holistiques pour soi ou à offrir et ainsi créer des rituels énergétiques. A vrai dire nos boxs en tout premier lieu on été conçu avec l’idée d’évoluer quotidiennement vers un état de mieux-être« .

C’est un projet qui vous tient particulièrement à coeur ?

A.K. : « Oui. La société dans laquelle l’on vit aujourd’hui se base principalement sur un rythme de travail et de performance qui s’imposent à chacun chaque jour. Et pour satisfaire efficacement à ces exigences de la société, l’on est amené à faire face à des situations de stress qui font leur entrée dans le quotidien des uns et des autres. À partir de cet instant, il devient de plus en plus difficile d’avoir du temps libre à consacrer pour son bien-être et son développement personnel« .

« On se soucie très peu dans ces conditions de sa propre santé mentale et émotionnel. Pour arriver à souffler et se ressourcer tout en suivant ce rythme de folie, il faut bien une aide extérieure. Nous avons créé Holy Bloom justement pour remplir cette mission. A l’heure actuelle, c’est la meilleure option ou solution à votre portée pour vivre au quotidien la vie que vous aimez. Opter pour la box bien-être Holy Bloom, c’est choisir d’exploiter à pleine puissance son pouvoir intérieur et de travailler également pour son développement personnel de façon holistique ! »

Pourriez-vous définir ce qu’est un soin holistique  ?

A.K. : « C’est un soin qui tient compte de la personne dans sa globalité. Un soin qui va agir sur le corps, l’esprit, les émotions afin de retrouver un équilibre, une harmonie, un état de mieux-être. Nous avons eu envie d’apporter une aide, d’accompagner les personnes dans leur quotidien afin de leur permettre d’avoir accès à un rituel de bien-être personnalisé. C’est vraiment ce qui nous anime ma mère et moi dans ce projet, une philosophie de vie, une envie d’aider l’autre à aller mieux en sélectionnant des produits qui vont agir de façon holistique dans une approche globale de la personne. C’est tout simplement le besoin d’apporter à l’autre les outils pour amener à une prise de conscience et de choix pour une vie saine et épanouie« .

Parlez-nous maintenant du contenu de ces fameuses « boxs » ?

A.K. : « Nous élaborons deux types de boxs composées chacune de 5 produits sélectionnés pour leurs vertus thérapeutiques afin de créer un rituel bien-être. Il y a la box « mensuelle » élaborée chaque mois sur un thème différent propre au développement personnel ou en fonction des saisons de l’univers». Cette box est un véritable allié bien-être au quotidien, elle permet de prendre pleinement conscience, de trouver l’équilibre intérieur et de trouver les outils indispensables pour vivre à chaque instant le moment présent et se développer intérieurement« . 

« Et puis il y a la box « personnelle » concoctée à l’issue d’un bilan énergétique que nous avons élaboré en ligne sur notre site. Il a été important pour nous de conceptualiser ce diagnostic énergétique afin de guider le client vers le soin qui lui correspond pour répondre à ses besoins spécifiques. Les produits choisis favoriseront le rééquilibrage énergétique et combleront les besoins mis en évidence lors du bilan en ligne. Un rituel bien-être sur-mesure en fait ».

S’agit-il de cosmétiques ?

A.K. : « Non pas systématiquement. Il y a des objets et des soins relaxants, revitalisants, énergisants issus de médecines alternatives et de thérapies douces (aromathérapie, lithothérapie, olfactithérapie, ayurvéda, chromathérapie etc), des produits éthiques, des cosmétiques bio, des parfums corporels, des senteurs locales, des accessoires artisanaux ésotériques et spirituels, des minéraux, des objets de rituels pour le développement personnel, des produits gourmets 100% naturels… » 

Sur le site Holy Bloom vous réalisez un bilan énergétique et recevez des soins adaptés à vos besoins.

« Tous les produits sélectionnés vont agir sur l’énergie, à tous les niveaux : physique, psychique et émotionnel. Prenons l’exemple du contenu de la box du mois de novembre élaborée sur le thème du « Lâcher prise », elle est composée de : 

  • Un diffuseur d’ambiance Oud Santal, une création « Holy Bloom », il s’agit d’un parfum d’intérieur aux vertus apaisantes pour créer une ambiance sereine à la maison, riche en terpénoïdes (sédatif et anxiolytique naturel), il est apaise le corps et l’esprit,
  • Un double rouleau de jade verte, allié « magique » pour fortifier et régénérer la peau,
  • Un macérat huileux de pâquerettes « certifié 100% huile végétale » avec un effet tenseur pour le corps,
  • Un bâton de fumigation de sauge blanche « Positives Vibes ». Talisman précieux pour améliorer la bonne humeur et protéger son environnement,
  • Une coquille d’Ormeau naturelle, source de « magie » pour aider à la purification de votre espace de vie et favoriser les énergies,
  • Une carte mantra du mois.

Un guide explicatif avec nos conseils d’utilisations pour son rituel énergétique vient compléter chaque box ».

C’est extrêmement précis, qui élabore le contenu des boxs ?

A.K. : « Evelyne, ma mère, apporte son expertise pour leurs élaborations. Elle a un parcours incroyable dans les thérapies énergétiques (aromathérapie, lithothérapie, chronothérapie, ayurvéda, sujok…) et dans les médecins alternatives. Ses connaissances se sont nourries de ses rencontres lors de son installation sur la côte ouest des Etats-Unis, mais aussi en Australie et en Orient. Elle sait précisément quel produit est adapté aux besoins de rééquilibrage et les bienfaits qui peuvent en ressortir pour agir sur le bien-être intérieur« .

Qui sont les fournisseurs des produits qui composent les boxs ?

A.K. : « Nous les sélectionnons avec soin. Nous travaillons avec des fournisseurs français, de petites comme des grandes entreprises qui proposent des produits bio, naturels et aux vertus thérapeutiques prouvées. Nous avons un partenaire qui est parfumeur à Grasse (Alpes-Maritimes). Nous pouvons ainsi élaborer nos propres fragrances. Dans la box de novembre, il y a justement l’une de nos créations, « Oud santal ». Bois précieux aux vertus assez magiques, assez mystérieuses, senteur florale et boisée pour activer une belle énergie vitale. Un parfum oriental raffiné, revitalisant et propice à la méditation pour créer chez soi une enveloppe envoûtante et ainsi favoriser le lâcher prise. Pour les bougies et les parfums corporels, nous travaillions avec un laboratoire, « La Bastide des arômes ». Un autre partenaire est basé en Alsace. C’est Les jardins de Gaïa, il concocte des tisanes naturelles ».

« Ces entreprises, nous ne les choisissons pas par hasard, elles partagent le même ADN que nous, les mêmes valeurs, le même engagement éthique. A vrai dire tous les mois nos partenaires changent, nous avons à coeur de faire découvrir les merveilles de chacun et de les faire découvrir au plus grand nombre ».

En novembre, le thème était « le lâcher prise » et pour décembre quel est le thème ?

A. K. : « Noël bien sûr ! Petite exclusivité pour vous, le thème sera La féérie des anges« .

A qui s’adressent ces boxs ?

A.K. : « A tout le monde, homme, femme. Tous ceux qui ont envie de se créer des rituels bien-être qui en éprouvent l’envie ou le besoin. Si vous cherchez une tranquillité d’esprit et un équilibre corporel, vous êtes au bon endroit. »

C’est un merveilleux cadeau d’offrir du bien-être en écrin !

A.K. : « Oui, c’est tout à fait le concept, offrir ou s’offrir du bien-être ! ».

Quels sont les prix de vente des boxs ?

A. K. : « La box mensuelle est à 39,90 euros à l’unité. Il y a aussi plusieurs offres d’abonnement (3, 6 et 12 mois). Le client a l’assurance de ne jamais recevoir les mêmes produits. La box personnalisée est, quant à elle, à 45 euros. Nous nous engageons à livrer toutes les boxs entre le 10 et le 15 du mois. Les achats se font en ligne sur le e-shop. Nous proposons également une vente des produits au détail, c’est une demande de nos premières clientes et, nous nous sommes tout de suite adaptés à cette demande pour y répondre favorablement bien sûr ».

Un dernier mot Alice pour clore cette interview ?

A. K. : « La personne la plus importante de sa vie, c’est soi. Je crois que c’est important d’en prendre conscience. Pour être bien avec les autres, il faut déjà être bien avec soi-même. Dans cette société de sur-information, de tumultes, on doit se mettre parfois sur pause, se remettre en question. Ce n’est pas simple d’être soi-même dans un monde qui évolue en permanence, toujours en mouvement. Il faut s’écouter, éviter de ressasser, avancer en mettant de côté les pensées négatives qui nous parasitent.

Prendre du temps pour soi, rien que pour soi, une nécessité pour se recentrer sur l’essentiel.



Alice Kalfon : « Ce travail sur soi est encore plus important aujourd’hui qu’hier. Le culte du corps, de l’apparence tend à mettre de côté les émotions, le mental. Le focus est sur le corps, le physique. On peut se cacher derrière une apparence physique, on peut jouer avec le mental, mais par avec l’émotionnel, lui ne ment pas, il ne trompe pas. Je pense que le rééquilibrage émotionnel est la clef de voûte pour équilibrer le corps et l’esprit. Donc n’oubliez pas vous êtes votre meilleur atout !« .

Propos recueillis par
Claire Chunlaud

Holy Bloom le site c’est ici
Le Facebook par ici
Et sur insta là !

BIO express

Alice KALFON
30 ans
– Habite à Paris 11e
Fondatrice de la marque Holy Bloom (2021)

Sophrologue formée à l’Institut de Formation à la Sophrologie de Paris (2021)

Communication événementiel
à Europe communication school Paris.

Université de Monaco Bachelor business 
IAE administration management

des affaires – Bac 5 master 2

Commerce international à Nice BTS sur 2 ans
.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s