Le manque de reconnaissance et de communication, les maux du stress au boulot !

Un manque de reconnaissance, d’esprit d’équipe, de communication de la part des managers, des problèmes d’organisation… voici les maux sources de stress au travail selon une étude multinationale menée l’an dernier par l’Institut de Médecine Environnementale (IME) en partenariat avec l’INC & TNS Sofres

« 2011 a été marquée par une crise économique mondiale sans précédent. Le marché et le monde du travail en sont profondément impactés. Les entreprises adoptent diverses stratégies de réponse : licenciements, augmentation des contraintes et exigences vis-à-vis de leurs actifs mais aussi développement du management des talents, de l’innovation, de la prévention ». Pour tenter de répondre à ces questions, l’IME a mené l’ESTIME (www.estime-stress.com), une étude internationale en partenariat avec l’Institute of NeuroCognitivism (INC) & TNS Sofres, auprès de 7 025 répondants (ensemble des actifs, hors chômeurs) dans 5 pays et régions : France, Belgique francophone et néerlandophone, Suisse romande et Québec. Son questionnaire fouillé (100 questions) analyse le moral et le stress au travail selon les 3 dimensions de l’Individu, du Management et de l’Organisation1. Au-delà des éléments descriptifs au cœur de la plupart des enquêtes, cette étude apporte surtout des réponses quant aux facteurs explicatifs du stress et du moral au travail, essentiels pour permettre aux dirigeants et managers d’apporter des réponses efficientes et durables.es principaux enseignements de l’ESTIME

72 % des actifs interrogés se disent satisfaits de leur travail, néanmoins environ 1 actif sur 3 souffre de stress, d’épuisement psychologique et/ou de perturbation du sommeil à cause du travail :
1re cause, l’hyperinvestissement émotionnel au travail, qui touche 41 % des actifs
2e cause, la démotivation liée au manque de résultat et de reconnaissance, qui affecte 1 actif sur 4
3e cause, l’organisation non « biocompatible » qui impacte également 1 actif sur 4
4e cause, un manque d’esprit d’équipe et une communication managériale inadaptée, qui concernent 22 % des actifs

L’étude complète ici
Réagissez sur le blog des Risques PsychoSociaux : www.stressautravail-blog.fr
Découvrez le dernier livre de Jacques Fradin, Directeur de l’IME, sur www.intelligencedustress.net

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s