Non, non, on ne doit pas mourir de la rougeole en France à notre époque !

2699parlonssantecomNon, non, non, on ne peut pas, on ne doit pas mourir de la rougeole en France à notre époque ! Ce n’est pas tolérable ! Et pourtant, en 2018, cela a été le cas, à trois reprises, 3 personnes en sont mortes notamment en région aquitaine. La nouvelle alerte sanitaire concerne la Savoie où déjà 20 cas ont été dépistés dans la station de Val Thorens, sans gravité pour l’heure. La rougeole est une infection virale très contagieuse et qui peut avoir de graves conséquences notamment au niveau pulmonaire, mais aussi neurologique ! Il faut savoir que la rougeole qui est en recrudescence en Europe depuis deux ans, reste l’une des causes importantes de décès du jeune enfant, alors qu’il existe un vaccin sûr et efficace.

Si vous avez un doute sur votre couverture vaccinale, demandez à votre médecin de vous prescrire un test via une prise de sang. A l’âge adulte, on oublie trop souvent de faire les rappels, coqueluche, rougeole… mais aussi tétanos sont des maladies qui font leur grand retour car les rappels n’ont pas été réalisés à l’âge adulte ! Le vaccin n’est obligatoire en France chez l’enfant que depuis un an, auparavant il était « recommandé ». Vérifiez donc dans les carnets de santé de vos enfants surtout si vous avez prévu un séjour en Savoie pour les prochaines vacances.

Le vaccin contre la rougeole est remboursé à 100 % par l’Assurance Maladie pour tous les enfants de un à dix-sept ans inclus (et au minimum à 65 % à partir de 18 ans). L’injection peut être pratiquée le même jour que d’autres vaccins.

Les recommandations de l’Assurance Maladie pour endiguer la maladie :
Il faudrait que 95 % de la population française soit immunisée contre la rougeole. Une telle protection collective permettrait d’éliminer la maladie et ainsi protéger les nourrissons de moins d’un an, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées ne pouvant être elles-mêmes vaccinées. Il est donc impératif que toutes les personnes nées à partir de 1980 aient reçu deux doses de vaccin rougeole-oreillons-rubéole (ROR) et que tous les enfants soient vaccinés contre la rougeole dès l’âge de un an.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s