Massage de la femme enceinte et de bébé : l’école Tahiti Massage forme les sages-femmes de Polynésie

Fondée en 2008, l’école internationale Tahiti Massage forme des professionnels du bien-être en Europe, à la Réunion, en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française. Régulièrement invitée par des écoles en France pour animer des formations et partager leur savoir-faire, l’équipe pédagogique de l’école participe à de nombreux salons parisiens, mais aussi en province. Toujours en quête de nouvelles techniques, Isabelle Trébucq, la fondatrice de l’établissement a proposé sa nouvelle formation : massages de la femmes enceinte et du bébé aux sages-femmes polynésiennes. Ces techniques étaient associées à une sensibilisation à l’aromathérapie prodiguée par Francine Baudry-Ruffat, Docteur en pharmacie, aromathologue spécialiste de diététique et de nutrithérapie. Reportage.

La grossesse est une période de grands bouleversements hormonaux, physiologiques, physiques et bien sûr, émotionnels. Le corps, aussi bien que l’esprit, ont besoin de quiétude, de sécurité et de douceur pour se mettre en mode “cocooning”. Formée pour être entièrement responsable des soins et des services durant la grossesse, l’accouchement et la période postnatale, pour la mère et le nouveau-né, la sage-femme est au cœur d’une formidable chaîne pluridisciplinaire de professionnels qui accompagnent la future et jeune maman dans cette merveilleuse aventure qu’est la maternité. Isabelle Trébucq, la directrice de l’École internationale Tahiti Massage a mis au point cette année une formation destinée à ces professionnelles de santé installées en Polynésie française. Un tout premier module qui associait aromathérapie et technique de massages a été élaboré en collaboration avec Francine Baudry-Ruffat.

Six jeunes femmes, dont cinq sages-femmes et une praticienne bien-être, ont participé avec enthousiasme à cette formation (six jours + 1 journée d’évaluation). En libéral ou en établissement de soins à Tahiti mais également à Raiatea, elles ont toutes dans leurs carrières, ressenti la nécessité de se former à des techniques de bien-être pour aider la femme enceinte à vivre sa grossesse et son accouchement avec sérénité. Car si la maternité est, sans aucun doute la plus palpitante des aventures humaines, elle est aussi une période tumultueuse et anxiogène. Les vertus du massage prennent ici tout leur sens, relaxants, réconfortants, sécurisants, les massages légers ritualisés pour la future maman lui permettent d’appréhender les courbes de ce nouveau corps, d’adopter de bonnes postures, de réguler sa respiration, de lâcher prise peu à peu, d’être à l’écoute de ce petit être en construction. Ce lien affectif intense entre la mère et son enfant devient tactile à la naissance, grâce aux câlins, aux caresses et aux massages.

La grossesse est aussi une épreuve physique pour les femmes : douleurs lombaires, troubles digestifs, jambes lourdes, surpoids… les maux sont nombreux et varient d’un mois à l’autre, d’une femme à l’autre, d’une grossesse à l’autre. Les médicaments sont généralement proscrits, et même si certains dosages sont tolérés pour venir à bout d’une grosse bronchite par exemple, le principe de précaution préconise d’éviter les principes actifs qui peuvent passer la barrière placentaire et menacer le développement fœtal. Les huiles essentielles font partie de ces substances actives souvent “déconseillées”, voire “interdites” durant la grossesse. Et pourtant dans certaines conditions, elles peuvent s’avérer précieuses pour les maux de la future maman, mais encore faut-il les connaître, comprendre leur fonctionnement et appréhender leur efficacité, ces interrogations étaient au cœur de la formation distillée par Francine Baudry-Ruffat. Un “enseignement très pointu” vanté par les stagiaires à l’issue de la formation organisée début mars, lors du dernier jour de formation, ne tarissaient pas d’éloges pour qualifier les vertus de cet enseignement. “C’était une très belle formation avec des sages-femmes très intéressées et investies dans l’apprentissage de toutes les techniques en aromathérapie et en massage pour apporter encore plus aux futures mamans et aux bébés. Elles ont montré la passion qui les anime pour leur travail et leur intérêt pour des techniques simples de bien-être. Face à cet enthousiasme, cette formation sera prochainement réitérée auprès des sages-femmes”, annonce Isabelle Trébucq.

Contact site internet Ecole Tahiti Massage

Facebook Ecole internationale Tahiti Massage

Email : contact@tahiti-massage.com

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s